Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

"Mes niches à veaux sur sable sont faciles à nettoyer"

"Les nouveau-nés, jusqu'à 15 jours maximum, sont élevés dans des niches à veaux que nous avons installées dehors, mais sous une toiture, pour notre confort.

Nous aurions pu bétonner le sol et mettre les niches sur caillebotis. Mais nous avons opté pour une autre solution : réaliser des "couloirs" de sable dans le sol. Nous avons trouvé cette idée par hasard. Pendant les travaux pour faire la nouvelle nurserie, nous avions mis des niches à veaux sur des logettes creuses avec le sable des vaches. Et nous avions constaté que la paille restait bien sèche. 

Le sable est un bon fond drainant. La litière des veaux est plus sèche qu'avec un sol en béton. Et par rapport à des niches sur caillebotis, le travail de nettoyage est plus facile.

Nous avons fait faire trois couloirs de sable, pour théoriquement 30 cases à veau. En règle générale, nous n'avons pas plus de 15 niches occupées à la fois. Ainsi, pendant que deux rangées de niches sont occupées par des veaux, nous pouvons nettoyer la troisième rangée, au godet.

Nous avons fait en sorte que la largeur des couloirs soit plus étroite que les cases à veau, pour que les cases soient bien stables, en appui sur le sol bétonné. Et aussi pour que le godet ne s'enfonce pas dans le sable quand on cure la paille. Ainsi, quand on cure, très peu de sable part avec la paille.

L'entreprise a terrassé sur 80 cm de profondeur. Elle a réalisé une pente : 80 cm de profondeur à un bout, 60 cm à l'autre bout. Un tuyau drainant a été placé pour amener les jus à s'infiltrer dans la terre.

Puis, l'entreprise a réalisé le coffrage pour couler le béton et former les couloirs. Les couloirs ont été remplis de cailloux 20-40 sur 40 à 60 cm de profondeur. Puis un géotextile a été posé. Et enfin, les couloirs ont été remplis de sable fin de carrière sur 20 cm de profondeur. Le géotextile empêche le sable de tomber et de se mélanger aux cailloux. J'en ai eu pour 2000 euros de béton et 500 euros de cailloux et sable. Par rapport à la réalisation d'un simple sol en béton, ça ne coûte pas plus cher. Il faut juste le prévoir."

Le fond drainant de sable permet à la litière de rester sèche
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Désinfection et vide sanitaire s'imposent contre la cryptosporidiose
Principale cause de diarrhées néonatales chez le veau, la cryptosporidiose nécessite la mise en place de mesures de biosécurité…
Vignette
L’épigénétique, un outil de plus au service de la sélection
Après la génomique, l’épigénétique ouvre un nouveau champ d’investigations et d’explications pour améliorer la sélection et les…
Vignette
Prix du lait en août 2019 : légère baisse
En Irlande, le prix du lait est en baisse en août, de -10 €/t pour Glanbia et Dairygold. Arla foods annonce une baisse de 1 €/t…
Vignette
Le monitoring du troupeau change de visage
Medria développe un concept de pilotage innovant pour suivre 100 % des vaches, 24 h sur 24. Un capteur unique assure un suivi…
Vignette
Quels impacts auront les plans climat ?

Production d’énergie renouvelable, stockage de carbone dans les sols… L’agriculture est concernée par…

Vignette
Un cas fatal de forme nerveuse de listériose
Les vaches se contaminent en ingérant des aliments contenant la bactérie Listeria monocytogenes. La bonne réalisation des…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière