Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Maîtres laitiers du Cotentin achète Yéo frais

Le groupe coopératif normand poursuit sa stratégie de diversification, en engageant le rachat de Yéo frais, la filiale de Sodiaal spécialisée dans le yaourt et la crème fraîche à marque distributeur. Le projet en novembre dernier, était encore soumis à l’approbation des autorités de la concurrence au jour où nous mettions sous presse (le 17 février).

La reprise concerne un site de transformation à Toulouse (180 employés), qui valorise le lait d’éleveurs de la région Sud-Ouest. "Cela restera le cas après le rachat", assure Jacques Klimczak, responsable communication du groupe MLC. Avec ce site, "nous acquérons une technologie et un savoir-faire sur le yaourt". En effet, en ultrafrais, le groupe fabrique aujourd’hui des fromages frais, faisselles, desserts lactés, crème fraîche… mais pas de yaourts. "Cet achat est aussi l’opportunité de se diversifier sur le segment des produits à base de lait de chèvre et de brebis."

Renforcer sa compétence sur le yaourt

Ce projet fait suite à d’autres projets de diversification du groupe : le rachat de la fromagerie Réaux (camembert AOP de Normandie) ; le projet de rachat de Pedone (glaces haut de gamme pour la restauration hors foyer) ; le déploiement de Campagne de France, la marque propre de MLC ; la mise en route prévue pour fin avril d’une ligne de briquettes de lait infantile aromatisé destiné au marché chinois, dans la nouvelle usine de Méautis. Et dans cette même usine, une capacité doublée pour le beurre et la crème AOP d’Isigny.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Pas si facile de mettre en place une procédure de désinfection !
Alors que tout semble fait dans les règles, on se heurte parfois à un échec. Analyse du cas d’un élevage de 150 vaches pourtant…
[Météo agricole] 2019 : un record de chaleur en Europe
Portail réussir
2019 a été « l’année la plus chaude jamais enregistrée en Europe ». Dépassant de 1,2 °C la moyenne de 1981-2010 utilisée en…
Depuis dix jours avec un déplacement de caillette et maintenant avec un ulcère perforant. © J.-M. Nicol
Le mufle ou les naseaux sales

Quand la bête vient juste de manger de l’ensilage, il est normal que des particules restent…

Adama Ibrahim Diallo, président de l’UMPL/B, avec Fatimata Diallo et Halimata Sanné, qui dirigent chacune une mini-laiterie, au Sommet de l’élevage. © B. Griffoul
Développer le lait local au Burkina Faso
L’Afdi Auvergne aide à organiser la filière et apporte un soutien financier pour sécuriser la chaîne du froid des mini-laiteries.
Lorsque l’on réduit l’abreuvement d’une vache de 50 %, on peut diminuer sa production laitière de 20 %. © C. Pruilh
Quand l’eau génère des problèmes en cascade
Baisse de production laitière, cellules, diarrhées, mauvais nettoyage du matériel de traite… Les écueils liés à des défauts de…
Prim’Holstein, la sortie du nouvel ISU reportée en 2021
Prévu pour être appliquée lors de l’indexation d’avril 2020, la nouvelle formule de l’ISU de la race Prim’Holstein ne le sera…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière