Aller au contenu principal

Recherche laitière
L´Inra de Rennes se dote d´une nouvelle salle de traite pour le suivi des paramètres de la lactation

Pour répondre aux besoins expérimentaux,la station expérimentale de l´Inra au Rheu vient de se doter d´une nouvelle salle de traite rotative.


Afin d´acquérir plus de données sur la lactation et la traite, l´unité de recherche Inra/Agrocampus « production du lait » - dont la station expérimentale est basée au Rheu, en périphérie rennaise - vient de s´équiper d´une salle de traite rotative, adaptée au suivi individuel des animaux.
50 000 échantillons sont prélevés chaque année pour travailler sur la qualité des laits. Le nouveau dispositif de traite permettra de le faire plus facilement, de suivre le débit de traite, de peser automatiquement chaque vache, de diriger le lait vers cinq tanks différents et de répartir les vaches en huit lots. « C´est par cette prise d´échantillons qu´on lit les résultats des expérimentations sur l´alimentation et la santé animale, d´où l´importance que cela puisse être bien fait et sur de nombreux paramètres », explique Jacques Lassalas, responsable du site.
L´unité « production du lait » de l´Inra Agrocampus vient de se doter d´une salle de traite rotative équipée pour suivre tous les paramètres de la lactation. ©Inra/J. Lasallas

Une roto de 28 places
Le manège rotatif est équipé de 28 places. Très ergonomique, il améliore le confort de travail et permet à une personne seule de traire 100 vaches à l´heure.
L´investissement, de 660 000 euros, a été soutenu par les Conseils général et régional ainsi que Rennes métropole. Cette rénovation du dispositif expérimental s´inscrit dans la volonté des acteurs de la filière de voir renforcer le pôle d´enseignement et de recherche d´envergure européenne au coeur du bassin laitier qu´est l´Ouest. « Cette unité expérimentale est un lieu de collaboration pour mieux comprendre comment produire du lait de façon durable », souligne Gérard Maisse, président du centre Inra de Rennes. « Ce site est un outil unique pour trouver comment adapter et améliorer la production », apprécie Jean-Michel Lemétayer, autant avec sa casquette de producteur que de président d´Agrocampus.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
La forme des paddocks est modulable
Au lieu d’opter de façon cartésienne pour des paddocks rectangulaires, pourquoi ne pas adapter la forme des parcelles pour lever…
Le Gaec a choisi le tapis du constructeur Geoffroy (Nièvre) car il proposait une auge en acier galvanisée alors que, pour les concurrents, il fallait la construire. Elle est posée sur une dalle en béton. © CA 15
Dans le Cantal : un tapis d’alimentation pour gagner de la place dans la stabulation
Dans ce bâtiment rénové, le remplacement d’une table d’alimentation par un tapis d’affourragement a permis de doubler le nombre…
De meilleures carrières avec des vêlages précoces
La ferme expérimentale des Trinottières publie une synthèse de ses vingt années d’essais sur l’élevage des génisses. Le parcours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière