Aller au contenu principal
Font Size

Rapport de la FAO
L´impact de l´élevage sur l´environnement fait débat


Réunis à Paris en mai dernier à l´initiative de l´Association française de zootechnie, les scientifiques sont revenus sur le rapport « Livestock long shadow » publié par la FAO(1) en novembre dernier. D´après ce rapport, l´élevage, et en particulier celui des bovins, serait un des responsables majeurs des problèmes d´environnement, en raison des fermentations ruminales. Ce rapport a eu l´effet d´une bombe véhiculant une image très négative de l´élevage. « L´objectif était de faire du bruit pour mobiliser et trouver des financements à la recherche, a expliqué Alexandre Ickowicz, chercheur au Cirad, et membre du réseau Lead, qui a participé à la rédaction du rapport.
Il existe de nombreuses incertitudes techniques concernant les émissions de gaz à effet de serre en élevage. ©S. Leitenberger

Une nouvelle initiative
« Ce rapport donne la fâcheuse impression de vouloir faire porter le chapeau aux ruminants et aux systèmes extensifs des pays émergents, a souligné Michel Bonneau, de l´Inra. Cette réflexion, qui favorise de fait les monogastriques, semble oublier que les ruminants sont les seuls à pouvoir valoriser l´herbe pour nourrir les hommes et qu´ils assurent aussi à travers le monde des fonctions non alimentaires. » Notamment en termes d´aménagement du territoire. Et, dénoncent les auteurs, le rapport privilégie l´intensification pour à la fois répondre à une demande en protéines animales mondiales croissante et respecter l´environnement.
Les experts ont globalement reconnu « de grands mérites » au travail de la FAO « malgré ses limites ». L´Institut de l´élevage a par ailleurs lancé un vaste chantier associant la Commission européenne, la FAO et des experts indépendants en vue de réaliser « des bilans environnementaux fiables et cohérents concernant les systèmes d´élevage européens ».

(1) Organisation des Nations unies pour l´alimentation et l´agriculture.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les systèmes avec litière malaxée compostée réclament des bâtiments très ouverts.  © C. Pruilh
« En litière malaxée, la clé est un couchage sec pour les vaches »
L'EARL Dijs dans le Calvados et le Gaec de Goirbal dans le Morbihan ont opté pour des plaquettes de bois, avec un objectif de 15…
Le Gaec compte 4 associés, 6 salariés, dont 2 mi-temps, et un apprenti. L’atelier lait emploie 3,5 UTH, la transformation 2,5 UTH et la vente 1,5 UTH.  © V. Bargain
[ Lait bio ] Le Gaec de Rublé veut être autonome à tous les niveaux
Au Gaec de Rublé, en Loire-Atlantique, l’autonomie pour la production, la commercialisation et désormais l’énergie est un point…
Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa. Les trois associés emploient un apprenti et un salarié cinq mois par an. © Ciapa
Être éleveur dans un désert laitier
Être isolé dans une région de grandes cultures pose de nombreuses difficultés : suivis technique et vétérinaire…
Litière malaxée compostée aux Pays-Bas
Premier bilan des litieres malaxées compostées pour vaches laitières
Substituer la paille par un matériau qui peut être malaxé sur les aires de couchage est une alternative dans les régions manquant…
Sorgho fourrager sursemé dans une prairie permanente après un travail superficiel du sol au covercrop. Par son effet sur la plisse de la prairie, il permet une meilleure implantation du sursemis prairial réalisé ensuite  à l'automne.  © S. Guibert
Du sorgho sursemé et pâturé pour le creux d’été
Comment rendre les prairies productives pendant les quatre mois d'été? Frédéric Lenglet, dans la Sarthe, a sursemé en juin 2019…
Benjamin Boileau, avec sa fille Lily. Cent hectares autour de la ferme sont pâturables. © V. Bargain
Cinq races pour des croisements trois voies
Le Gaec de Rublé en Loire Atlantique a réalisé un gros travail sur la génétique pour l’adaptation du troupeau au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière