Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Les rations à base de luzerne et maïs épi obtiennent des résultats surprenants

La station de la Jaillière a testé deux rations associant 50 % de luzerne à du maïs épi, avec peu voire pas de correcteur azoté.

Viser un maximum d'autonomie protéique avec 50 % de luzerne dans la ration ne permet pas forcément d'atteindre l'optimum économique.
© E. BIgnon

Peut-on se passer de correcteur azoté et rechercher l’autonomie protéique en misant sur l’association luzerne-maïs épi ? Un essai conduit l’hiver dernier à la station expérimentale de la Jaillière pendant huit semaines (exact ?) a comparé trois rations. La première — la ration témoin — est à base de 13 % de luzerne ensilée, 54 % d’ensilage de maïs plante entière, 14 % de blé, 3 % de paille, et plus 15 % de tourteau de colza dont une partie sous forme "MAT protégée". Elle a été comparée à une ration « maxi ensilage de luzerne » (48 %) associée à 38 % de maïs épi, 4 % de pulpes de betteraves déshydratées, 5 % de paille et seulement 5 % de tourteau de colza "MAT protégée" (soit moins de 1 kg de tourteau/VL/j). Enfin, la troisième ration associe la luzerne sous forme ensilée (24 %) et déshydratée (24 %) à de l’ensilage de maïs épi (38 %), plus des pulpes de betteraves déshydratées (8 %), avec aucun apport de tourteau.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Réagir dès les premières mouches pour éviter la prolifération
Une lutte réussie contre les mouches doit être anticipée, commencer tôt et s’inscrire dans la durée. Il est illusoire de croire…
Vignette
«Le boviduc ouvre la voie aux pâtures sous la route»
Au lieu de traverser la route, matin et soir, neuf mois par an, les vaches de Philippe et Olivier Postec empruntent désormais un…
Vignette
Production laitière : doper le taux butyreux par l’alimentation
Augmenter rapidement le TB, c’est possible par l’alimentation. Certaines rations sont plus favorables mais il faut surtout…
Vignette
Bien penser l'abreuvement des vaches
Une vache laitière consomme de l’eau en grande quantité et rapidement. La disponibilité en eau peut se révéler un facteur…
Vignette
"Mes niches à veaux sur sable sont faciles à nettoyer"

"Les nouveau-nés, jusqu'à 15 jours maximum, sont élevés dans des niches à veaux que nous avons…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière