Aller au contenu principal

Consommation
Les produits laitiers jugés trop gras

Une étude CSA met en évidence une méconnaissance des qualités nutritionnelles des produits laitiers.


La consommation stagne, voire baisse légèrement, dans des catégories jusqu´alors dynamiques : ultra frais (yaourts, desserts lactés), fromages, crème. Et elle décroît de façon continue pour le lait et le beurre. L´interprofession a demandé à l´institut CSA de réaliser une étude pour mettre en évidence les facteurs responsables. Une personne sur deux se déclare attentive à ne pas avoir une alimentation trop riche en graisse, et se dit susceptible de baisser sa consommation de produits laitiers parce qu´elle les estime trop gras. Or, les Français surestiment quasi systématiquement la teneur en matières grasses surtout pour l´ultra frais et le lait liquide. Pour les fromages, ils ont retenu les teneurs sur extrait sec. Seule la teneur en matière grasse du beurre est sous estimée : 66 %, alors qu´il titre à 82 % !

Le fromage s´en sort par son goût
Certaines fausses croyances ont la vie dure, puisqu´ils sont 42 % à déclarer que l´huile d´olive apporte moins de lipides que le beurre, et 40 % à penser qu´elle en apporte autant. Certains produits laitiers ont une bonne image. Le lait, yaourt, fromage blanc, sont parés de nombreuses vertus : sources de bon gras, nécessaire à la croissance et au bon fonctionnement de l´organisme. Par contre, le beurre et la crème sont considérés comme trop riches, et source de « mauvais gras ». Le fromage a une position médiane, apportant des contreparties (goût, plaisir.) encore suffisantes à sa richesse en matière grasse.

Les plus lus

Danone recherche 100 millions de litres de lait

Déprise laitière et besoins croissants de l’entreprise sont les deux raisons pour lesquelles Danone cherche de…

Ramassage de vaches laitières de réforme avant le transport vers l'abattoir
Quel est le prix d'une vache laitière de réforme ?

L'année 2023, le prix de la vache laitière de réforme aura été marquée par le retour de la saisonnalité, après…

tous les membres associés et salariés du Gaec de l'Alliance en Moselle.
Installation en Gaec : « Malgré mon jeune âge, les associés m’ont rapidement fait confiance »
En Moselle, le Gaec de l’Alliance a accueilli Victor Cordel lorsqu’il n’avait que 24 ans. Le jeune agriculteur s'est très vite vu…
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée
Installation en élevage laitier : « Je transmets ma ferme neuf ans avant ma retraite »
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée a décidé de transmettre, avant la fin de sa carrière, son exploitation à un ancien…
Sunlait signe avec un deuxième acheteur de lait : Maîtres laitiers du Cotentin

L’association d’organisations de producteurs de lait Sunlait, qui n’avait de contrat cadre qu’avec Savencia, vient de signer…

Près de 1000 producteurs de lait adhérent aux six OP Sunlait. La crainte d'une non collecte de lait à partir du 8 mars est présente, même si Savencia assure qu'elle a ...
Sunlait contre Savencia : à quatre semaines de la fin de leur contrat, les producteurs cherchent des solutions

Pour pousser l'industriel à discuter avec elle, Sunlait annonce qu'elle va se pourvoir en cassation contre Savencia, et qu’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière