Aller au contenu principal

Les leviers pour réduire les émissions de GES

Gaz à effet de serre et eutrophisation. Des leviers existent pour atténuer ces deux problématiques environnementales, tout en améliorant son revenu.

© Source : Inst. de l’élev. et ch. d’agric. de Norm.

Viviane Simonin, de la chambre d’agriculture de la Manche, et Jérôme Pavie, de l’Institut de l’élevage, ont étudié les niveaux d’émissions et les leviers de réduction de gaz à effet de serre(1) sur quatre cas types représentatifs des systèmes de la région, dans le cadre d’une étude régionale financée par le Conseil régional de Basse-Normandie.

Les émissions nettes de gaz à effet de serre ramenées au litre de lait produit sont assez proches en moyenne entre des systèmes plus ou moins herbagers, plus ou moins intensifs à l’animal. Les variations au sein d’un même système sont par contre importantes.
Les systèmes intensifs ressortent par contre clairement plus défavorables à l’eutrophisation. Quatre voies ont été explorées pour réduire les émissions de GES(1), réduire la pression nitrates et phosphates, tout en améliorant l’incidence sur l’économie des exploitations laitières.

(1) La réduction de 75 % des émissions de GES à l’horizon 2050 est un objectif français. La réduction de 20 % des émissions de GES à l’horizon 2020 (par rapport à 2005) est un objectif européen.

Chiffres clés

• 500 kg eq. C/ha/an stockés sous une prairie permanente, soit 1830 eq. CO2, soit autant qu’une forêt
• 1000 kg eq. C/ha/an déstockés après retournement d’une prairie permanente
• 152 kg eq. C/an stockés pour 100 m linéaires de haie
• 50 % des émissions de GES sont du méthane issu de la fermentation entérique, en élevage bovin lait

Les plus lus

tous les membres associés et salariés du Gaec de l'Alliance en Moselle.
Installation en Gaec : « Malgré mon jeune âge, les associés m’ont rapidement fait confiance »
En Moselle, le Gaec de l’Alliance a accueilli Victor Cordel lorsqu’il n’avait que 24 ans. Le jeune agriculteur s'est très vite vu…
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée
Installation en élevage laitier : « Je transmets ma ferme neuf ans avant ma retraite »
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée a décidé de transmettre, avant la fin de sa carrière, son exploitation à un ancien…
Près de 1000 producteurs de lait adhérent aux six OP Sunlait. La crainte d'une non collecte de lait à partir du 8 mars est présente, même si Savencia assure qu'elle a ...
Sunlait contre Savencia : à quatre semaines de la fin de leur contrat, les producteurs cherchent des solutions

Pour pousser l'industriel à discuter avec elle, Sunlait annonce qu'elle va se pourvoir en cassation contre Savencia, et qu’…

Elevage laitier bio
Comment évolue le prix du lait bio ?

Alors que l'écart entre le prix du lait bio et le prix du lait conventionnel n'était plus que de 40 euros les 1000 litres…

Aurélie Hudry, une des associés du Gaec Les chênes clairs, en Haute-Savoie : « Ce n'est pas que l'essai du jeune ; c'est l'essai de tous les associés, autour d'un projet ...
Installation en Gaec : « Nous avons réalisé un suivi en relations humaines lors de notre année d'essai »

Aurélie Hudry, une des associés du Gaec les chênes clairs, en Haute-Savoie, a réalisé deux essais avant de s’installer. Le…

Victoire Guéret, François Guéret et Delphine Guéret, éleveurs en Eure-et-Loir
Transmission : « Nous investissons un million d’euros pour installer nos filles sur notre exploitation laitière »

En Eure-et-Loir, dans la famille Guéret, la transmission de l’élevage laitier familial passe par des choix d’investissement…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière