Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Observatoire de la grande douve
Le parasite a circulé dans 90 % des élevages

Des analyses réalisées sur plus de 1 300 bovins montrent que les principales régions d´élevage sont touchées par la grande douve.


«Nous avons été un peu surpris de l´intensité de la prévalence de la grande douve dans les élevages », a affirmé Alain Chauvin, professeur de parasitologie à l´école nationale vétérinaire de Nantes, lors de la présentation des premiers résultats de l´observatoire de la grande douve(1) pendant les journées techniques vétérinaires en mai dernier. « Plus de 90 % des 132 exploitations enquêtées sont ou ont été infestées par la grande douve ! » Pour cette grande enquête, 32 vétérinaires représentant les principales régions d´élevage (une quinzaine) ont effectué des prélèvements sur plus de 1 300 animaux (10 génisses gestantes ou primipares par élevage). 1 122 bovins ont présenté des sérologies individuelles positives, 131 troupeaux ayant au moins un animal positif. Dans 78 troupeaux, plus de la moitié des animaux ont un taux d´anticorps élevés. Au niveau des coproscopies (recherche d´oeufs dans les bouses), 20 % se sont avérées postives, ce qui traduit une forte infestation parasitaire dans les troupeaux concernés. Dans 20 % des troupeaux enquêtés, l´infestation peut donc avoir de graves conséquences.
La lutte contre la douve nécessite l´élimination des gîtes à limnée. ©FA

20 % des troupeaux très touchés
La lutte contre la grande douve passe à la fois par un traitement des lots infestés et par la mise en oeuvre de pratiques agronomiques adaptées. Comme l´identification et l´élimination des gîtes à limnées dans les pâtures, qui sont les principaux réservoirs de Fasciola Hepatica.

(1) Observatoire soutenu par le laboratoire Norvatis et reposant sur un comité de quatre experts Alain Chauvin (ENV Nantes), Philippe Dorchies (ENV Toulouse), Jean-Pierre Alzieu (SNGTV) et Gérard Bosquet (SNGTV).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Réagir dès les premières mouches pour éviter la prolifération
Une lutte réussie contre les mouches doit être anticipée, commencer tôt et s’inscrire dans la durée. Il est illusoire de croire…
Vignette
«Le boviduc ouvre la voie aux pâtures sous la route»
Au lieu de traverser la route, matin et soir, neuf mois par an, les vaches de Philippe et Olivier Postec empruntent désormais un…
Vignette
Production laitière : doper le taux butyreux par l’alimentation
Augmenter rapidement le TB, c’est possible par l’alimentation. Certaines rations sont plus favorables mais il faut surtout…
Vignette
Bien penser l'abreuvement des vaches
Une vache laitière consomme de l’eau en grande quantité et rapidement. La disponibilité en eau peut se révéler un facteur…
Vignette
Utilisez-vous des tests de gestation dans le lait ?
Dosage de protéines spécifiques de la gestation dans le lait ou le sang, progestérone, échographies... Plusieurs méthodes sont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière