Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Lindner
Le Lintrac à l'assaut des pentes

© L.Vimond

Il avait créé l'événement en novembre dernier lors du salon Agritechnica à Hanovre. Le voici qui sort enfin des chaînes de production du tractoriste autrichien. Hybride entre un tracteur classique et un tracteur de montagne, le Lintrac 90 se démarque par son allure. Doté d'un capot court et plongeant et d'une cabine en position centrale, il affiche un centre de gravité abaissé à 85 cm pour une hauteur dépassant à peine les 2,40 m. Mais son signe distinctif est certainement son essieu arrière directeur (option), malgré des montes arrière de 28 pouces. Pouvant braquer à 20°, celui-ci permet de réduire le rayon de braquage de 9 à 7 m. Un terminal en cabine permet de sélectionner les différents modes de direction : 2 roues directrices (seul disponible au-delà de 20 km/h), 4 roues directrices, 4 roues directrices uniquement à partir de 15° d'angle de braquage des roues avant, marche en crabe ou encore un mode manuel. Dans ce dernier, deux boutons sur le terminal permettent au conducteur de plus ou moins braquer l'essieu arrière indépendamment de l'essieu avant.

Sous son capot, le Lintrac 90 abrite un moteur Perkins 4 cylindres de 3,4 l à 2 soupapes par cylindre, doté d'un turbo-intercooler, d'un DOC et d'un FAPpour répondre aux normes anti-pollution Tier 4i.

Positionné haut de gamme, il dispose d'une transmission à variation continue ZF TMT09 spécialement dessinée pour ce tracteur. Compacte, cette CVT destinée aux tracteurs de 80 à 110 ch, se compose d'une pompe à débit variable d'un unique train épicycloïdal, de deux embrayages, de deux vitesses avant et une arrière. Pour en simplifier la conduite, elle est gérée selon quatre modes : Drive (route), Eco, Power et Pro, ce dernier offrant un maximum de paramétrages. En cabine, un petit module composé d'une molette L-Drive et de cinq boutons permet de piloter les principales fonctions liées à la transmission, entre autres le régulateur de vitesse. Ou encore un bouton permettant d'accélérer ponctuellement le régime moteur sans modifier la vitesse d'avancement, par exemple pour accélérer une fonction hydraulique en bout de champ.

À côté du module L-Drive, un joystick pilote jusqu'à 4 fonctions hydrauliques, ainsi que l'inverseur. Au total, le Lintrac intègre jusqu'à 5 distributeurs électro-hydrauliques (dont 3 avec levier fingertip), réglables en débit et en temporisation, et un relevage frontal sur le pont avant ou sur le berceau. Comme sur les Geotrac, l'ordinateur de bord et son écran couleur prennent place au niveau du tableau de bord.

Lindner a également annoncé l'arrivée d'un Lintrac 100 d'ici deux ans.

 

Puissance : 102 ch

Transmission : variation continue (2 gammes) de -20 à 43km/h

Régimes PDF : 430, 540,750 et 1 000 tr/min

Hydraulique : cylindrée variable 88 l/min

Relevage arrière : 3,5 t (2,8 t avec essieu arrière directeur)

Poids à vide de 3,750 t

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Sébastien (au centre) et Quentin Brousse. « Les bonnes années, nous engrangeons, les mauvaises, nous gérons. » © B. Griffoul
« Nous visons une rémunération constante et correcte »
Sébastien et Quentin Brousse, dans la Creuse, ont saturé l’outil laitier et développent un atelier allaitant complémentaire, tout…
 © C. Pruilh
Avez-vous dû décapitaliser à cause des aléas climatiques ?
Printemps froid, été chaud et sec... Quelles conséquences ont les mauvaises conditions météo chez vous ? Avez-vous dû aller jusqu…
Les associés ont réfléchi ensemble de très longues heures sur leur projet, afin de définir le plan. © C. Julien
Prendre le temps de penser chaque détail de son futur bâtiment
Le projet de nouvelle stabulation des associés du Gaec Honoré prend forme. Le permis de construire a été obtenu, le choix des…
Loïc Adam, vice-président de l'association France OP Lait © L. Adam
« France OP Lait doit intégrer pleinement la filière laitière »
Loïc Adam, vice-président de l'association France OP Lait, affiche deux ambitions fortes : participer aux travaux du Cniel et…
Le film « Les vétos » raconte le beau mais difficile métier de vétérinaire de campagne
Portail réussir
« Les vétos » est sorti en salle le 1er janvier. Le film raconte le quotidien des vétérinaires en bottes dans les élevages. Comme…
Heleen Lansink-Marissen, éleveuse de 85 laitières, aux Pays-Bas. © DR
« Communiquer sur mon métier auprès du grand public est devenu mon second job »

« Les consommateurs ont beaucoup d’a priori sur l’agriculture et l’élevage, mais ils ignorent souvent…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière