Aller au contenu principal
Font Size

Ethnies africaines
Le lait au coeur de la vie des Peuls


Difficile de trouver mieux que la culture Peul pour symboliser l´universalité du lait, comme en témoigne avec passion Florence Gaty. « Les Peuls ont transformé ma vie, raconte cette ex-ingénieur en bâtiment devenue photographe. A l´occasion d´un voyage au Bénin, au détour d´un marché, je suis tombée sur un groupe de femmes peuls, qui vendaient leur lait, toutes magnifiquement parées de bijoux. Leur beauté, et derrière elle leur philosophie de vie m´ont conquise ». Les photos de la voyageuse ornent en ce moment la vache Peul de l´exposition Vach´Art dans les rues de Paris (1).

« Toute leur vie, ils suivent leurs troupeaux »
Une vie où le lait et les vaches régentent tout. La petite histoire veut que les Peuls, un jour où tout allait mal pour eux, ont décidé de suivre leurs vaches, pour faire comme l´oiseau pique-boeuf qui se nourrit des insectes que les vaches, en broutant, font sortir des herbes. Ces nomades parcourent l´Afrique d´Est en Ouest, de l´Ethiopie à la Mauritanie le long d´une bande subsaharienne qui traverse une vingtaine de pays. Toute leur vie, ils suivent leurs troupeaux. « Les Peuls ont deux richesses. Les vaches, qui appartiennent à toute la famille, et le lait qui n´appartient qu´aux femmes. Les femmes vendent le lait sur le marché et gardent l´argent pour acheter bijoux, maquillages. ; elles traient les vaches couvertes de bijoux. Plus la femme est richement parée, plus c´est un honneur pour elle et son mari, car cela signifie que celui-ci est un bon berger. » Tous les repas sont au lait, caillé, bouilli, sous forme de beurre, fromage, riz au lait. Dans la culture Peul, le lait désigne ce qui est le meilleur, la pureté. Le jour de leur mariage, les femmes sont élevées au rang de « maîtresses des pouvoirs lactés ». La migration des Peuls vient d´être classé patrimoine de l´humanité à l´Unesco.
(1) Vach´art met en scène une centaine de vaches dans les rues de Paris depuis le 27 avril et jusqu´au 26 juin.
Sur les sites www.vachart.com ou www.cidilait.com, et les enfants sur www.cliclait.com en lien avec le site officiel vach´art
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le projet prévoit la construction sur le site de Houlbec-Cocherel d’une nouvelle stabulation en logettes pour 234 vaches laitières, en complément de celle existante pour 400 vaches.© DR
Un projet de 634 vaches dans l’Eure suspendu à la décision du Préfet
Pourra-t-il se faire ou pas ? Le projet d’une ferme de 634 vaches fait du bruit en Normandie. Le Préfet réclame quatre nouvelles…
 © D. Briand
Une astuce pour remplir les boudins de lestage
Dans l’Orne, Yoan Gallot, fils d’agricultrice, a créé une astuce pour faciliter le remplissage des boudins de lestage qui…
Vincent Battut. « Nous sommes passés récemment de 80 à 130 hectares. Donc, nous prévoyons d’augmenter le cheptel jusqu’à 110 vaches pour produire près d’un million de litres. » © Gaec Battut
« Je cherche à valoriser au mieux les effluents »
Vincent Battut, en Gaec avec sa mère dans le Puy-de-Dôme, élève 90 vaches sur 130 ha de prairie naturelle et produit 700 000…
Quentin Velut avec Galaxie élue « Vache de l’année 2019 ». Âgée de 8 ans, elle a produit plus de 82 000 kg de lait en six lactations (44,1 de TB, 34,1 de TP) et sans cellules (46 000) et vient de revêler. © E. Bignon
Quentin Velut sait faire vieillir ses vaches
L’EARL du Petit Ramard, dans le Rhône, s’est fait remarquer en décrochant le prix du meilleur éleveur Prim’Holstein et de la…
Covid-19 : 48 millions de litres de lait non produits en avril
Près de 40% des élevages laitiers ont réduit leur production en avril. Tous bénéficieront de l’aide de 320 €/1000 l prévu par le…
Rozenn et Gilles Héluard. « Nous essayons de valoriser au maximum les effluents pour limiter les achats d’engrais minéraux. » © Gaec Héluard
Au Gaec Héluard, les effluents couvrent la moitié des besoins en azote
Dans le Morbihan, Rozenn et Gilles Héluard valorisent au mieux les engrais organiques pour réduire la facture des engrais…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière