Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

« Le couvert végétal est le couteau suisse de l’agronomie »

Les couverts végétaux assurent de nombreuses fonctions agronomiques et sécurisent l’alimentation des troupeaux. Le semis direct ne peut s’envisager sans les couverts, qui remplacent la charrue.

« On ne devrait pas avoir de sols nus en France, soutient Sarah Singla, agricultrice dans l’Aveyron, agronome et formatrice en agriculture de conservation(1). Partout, en France et dans le monde, on est en train de perdre des sols. S’il y a de l’érosion, c‘est parce les sols sont nus. Pour les préserver, il faut imiter la nature, c’est-à-dire maintenir des plantes vivantes toute l’année. » Couvrir les sols entre les cultures, en hiver comme en été, présente de nombreux bénéfices agronomiques : lutte contre l’érosion, recyclage des éléments minéraux, piégeage des nitrates, contrôle des adventices... Dans les exploitations d’élevage, les couverts végétaux sécurisent aussi le stock fourrager et améliorent sa valeur en protéine. Et, enfin, si les plantes sont correctement choisies, les couverts peuvent remplacer la charrue et autres outils de travail du sol.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

La vache en fin de gestation est plus lourde et a besoin de plus de confort. Elle se couche différemment par rapport à une vache en lactation : elle s’allonge plus sur le flanc. © B. Griffoul
Préparation au vêlage : peut mieux faire !
Une enquête dans le Rhône révèle qu’un tiers seulement des élevages préparent les vaches au vêlage en lot jusqu’à leur mise bas,…
Alice Berchoux, animatrice Inosys réseaux d’élevage lait © C. Reibel
« Retrouver de l’autonomie fourragère face aux aléas climatiques »
Alice Berchoux, animatrice Inosys réseaux d’élevage lait, présente la synthèse d'une étude sur le changement climatique dans le…
[COMPARATIF] - 170 bennes de 12 à 25 tonnes de charge utile
Machinisme
Les remorques monocoques affichent des charges utiles dépendantes de leur poids à vide et de leur type d’essieux. Les modèles à…
‘La ferme des 1000 vaches’ fait le buzz sur You Tube
La vidéo de la ferme des 1000 vaches tournée par l'agri youtubeurre Etienne Fourmont donne une autre vision de cet élevage hors…
Au Salon de l’agriculture : Tarentaise, Julienne et Meije à l’aise sur le ring comme sur les pistes
Seize animaux venus de Savoie ont été départagés par Mathieu Roux le 26 février au SIA.
Frédéric (à gauche) et Damien Tijs (à droite), éleveurs. « Notre passage au bio ne chamboulera pas notre système mais c’est un nouveau défi. » © E. Bignon
« Du tout herbe au bio, il n’y a plus qu’un pas »
Au Gaec de la Grosse Haie, en Meurthe-et-Moselle, les associés ont bâti un système tout herbe, autonome et économe, qui résiste…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière