Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

L’activation des semences de betteraves fourragères gagne du terrain

Les semences de betteraves activées représentent un surcoût de 30 € par hectare.
© ADBFM

L’activation des semences est un procédé qui consiste à initier, de manière précise et contrôlée, les toutes premières étapes de la germination des semences de betteraves. Cette technologie vise principalement à améliorer l’homogénéité des levées des plantules de betterave, ainsi qu’à gagner en vitesse d’émergence. Ces effets sont particulièrement visibles lorsque les conditions de levée sont difficiles. Les semences activées représentent un surcoût de 30 € de l’hectare pour un éleveur. « Cet investissement supplémentaire peut être considéré comme une assurance, avance Alexandre Carré du de l’ABDFM. L’activation offre des garanties supplémentaires sur la qualité de la levée et l’homogénéité de la culture, deux points qui conditionnent en grande partie la qualité des racines et leur conservation. » Ces garanties deviennent plus importantes au regard de l’interdiction des néonicotinoïdes qui protégeaient les jeunes betteraves des insectes du sol et des pucerons.  Les semences activées représentent déjà une part significative et croissante du marché des semences de betteraves fourragères. De plus en plus de variétés sont proposées en semences activées incluant des variétés résistantes à la rhizomanie ou/et au rhizoctone brun. « L’avenir nous dira, si à l’instar des betteraves sucrières, les semences activées vont se généraliser pour la culture de betteraves fourragères », conclut Alexandre Carré.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Réagir dès les premières mouches pour éviter la prolifération
Une lutte réussie contre les mouches doit être anticipée, commencer tôt et s’inscrire dans la durée. Il est illusoire de croire…
Vignette
«Le boviduc ouvre la voie aux pâtures sous la route»
Au lieu de traverser la route, matin et soir, neuf mois par an, les vaches de Philippe et Olivier Postec empruntent désormais un…
Vignette
Bien penser l'abreuvement des vaches
Une vache laitière consomme de l’eau en grande quantité et rapidement. La disponibilité en eau peut se révéler un facteur…
Vignette
"Mes niches à veaux sur sable sont faciles à nettoyer"

"Les nouveau-nés, jusqu'à 15 jours maximum, sont élevés dans des niches à veaux que nous avons…

Vignette
Utilisez-vous des tests de gestation dans le lait ?
Dosage de protéines spécifiques de la gestation dans le lait ou le sang, progestérone, échographies... Plusieurs méthodes sont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière