Aller au contenu principal

Lactalis renforce ses exigences sur le bien-être animal

Le groupe mayennais met en place une politique de bien-être animal à laquelle ses livreurs devront se conformer.

Lactalis souhaite que les veaux soient élevés en groupe dès l'âge de 4 semaines 
Lactalis souhaite que les veaux soient élevés en groupe dès l'âge de 4 semaines 
© F. Mechekour

Le groupe Lactalis entend poursuivre le déploiement de sa stratégie RSE (responsabilité sociétale d’entreprise) et s’engager sur trois axes prioritaires : le climat, les emballages et le bien-être animal. « Nous nous efforçons d’améliorer notre prise en compte du bien-être animal afin d’assurer de bonnes conditions de vie aux animaux, de contribuer à améliorer les performances de nos exploitations partenaires, de répondre aux attentes de nos parties prenantes », explique le géant laitier.

Au programme pour les éleveurs français livrant le groupe : évaluation « bien-être animal » tous les trois ans ; ébourgeonnage des veaux avant 4 semaines avec administration d’un anti-inflammatoire et d'un anesthésique local avant l’intervention, puis d’ici 2025 « élimination de l’écornage en routine » ; réduction de l’usage des antibiotiques et encouragement au pâturage.

Un tiers de fermes hors des clous

Lactalis ajoute également des contraintes en termes d’espace de couchage : une logette par vache et au moins 7,3 m² par vache en aire paillée avec une aire d’exercice distincte et au moins 10 m² par vache en aire paillée intégrale.

Concernant cette dernière contrainte, Lactalis, après un audit effectué sur 98 fermes représentatives, estime que 70 % de ses volumes français sont issus d’exploitations où l’espace de couchage par vache est supérieur ou égal aux recommandations.

« Il ressort que, pour certaines exploitations, la taille du bâtiment est parfois sous-dimensionnée par rapport aux nombres d’animaux, explique l’industriel. Mais nous observons que la réduction de la taille du troupeau n’entraîne pas nécessairement la baisse du volume de lait produit par l’exploitation. En effet, un espace de couchage adéquat augmente le temps de repos couché des vaches, leur confort et leur bien-être, et favorise ainsi la productivité par vache ».

Le saviez-vous ?

Le groupe Lactalis est engagé vers l’atteinte du zéro émission nette d’ici 2050.

Les plus lus

Éliane Riou. « Dans notre nouvelle TPA 2x16, nos mettons 1h15 pour traire 140 vaches à deux, hors lavage. Une traite rapide et fluide, sans effort physique, c’est 100 % de plaisir ! »
« Dans une salle de traite, ce sont les détails qui font toute la différence »
Au Gaec de Kermouster, dans le Finistère, les associés ont mûri leur projet pour limiter les efforts physiques à la traite grâce…
Olivier et Béatrice Piron. « Nous privilégions un système très simple avec peu de vaches, pour rester efficaces tout en veillant à l'aspect travail. »
« Avec nos 49 vaches laitières, prévention rime avec efficacité économique »
L’EARL Les chapelles, en Ille-et-Vilaine, se distingue avec un système intensif mêlant maïs toute l’année et herbe pâturée.…
Le choix de griffes plus légères et de tuyaux en silicone soulage les bras et les épaules.
« Rénover la salle de traite pour tenir jusqu’à la retraite ! »
Dans le Finistère, le Gaec du Bois Noir a agrandi et rééquipé sa salle de traite, en vue de réduire la durée et la pénibilité de…
Prix du lait : Sodiaal abandonne son prix B
À partir du 1er avril, le prix B disparaît chez Sodiaal. Un « prix unique » sera mis en place pour l’ensemble de la…
Alexis, 28 ans, et Cyril, 32 ans, avec leur père Didier Magnière, 61 ans. « Nous partageons une vraie passion pour la race Simmental et n’aimons pas trop faire du tracteur. »
« Nous avons remis à plat tout notre système de production laitier pour devenir autonomes »
En Côte-d’Or, le Gaec Magniere a repensé totalement son assolement et ses rotations. Il est devenu complètement autonome en…
Le Casdar Ergotraite inclut une analyse biomécanique des mouvements par « motion capture ».
Traite : des hauteurs de quais trop souvent inadéquates
La hauteur des planchers mammaires à la traite a un impact important sur la posture du trayeur et le risque de troubles musculo-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière