Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Lactalis fait machine arrière sur les volumes

L’Apllage — Association des producteurs de lait Lactalis du Grand Est (1) — suspend ses relations avec Lactalis, écœurée du revirement du transformateur sur la question de l’attribution de volumes individuels. Pourtant, Lactalis avait indiqué avoir 2,5 millions de litres à attribuer sur cette campagne pour conforter les exploitations ou accompagner leur développement. Ce printemps, l’entreprise assurait que son objectif était de notifier les volumes attribués pendant l’été. Puis, l’entreprise a conditionné la notification des volumes à la signature de l’accord-cadre en cours de négociation. Et pour finir, elle a indiqué qu’elle ne ferait rien avant le 1er avril 2018.

"Les administrateurs ont consacré du temps pour recenser les demandes de volumes des adhérents, pour préparer et assister aux réunions de travail avec Lactalis, à des périodes où il y a beaucoup de travail sur les exploitations. Nous avions retenu une centaine de demandes. Tout ça pour rien ! Et que dire des éleveurs qui comptaient sur ces litrages et que ce revirement met en difficulté !", commente l’association.

(1) 365 adhérents (184 millions de litres) sur les Vosges, la Haute-Saône, la Haute-Marne, la Meurthe-et-Moselle, le Bas-Rhin, le Haut-Rhin, l’Aube et la Marne.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière