Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Maladies non réglementées
L´Acersa examine l´opportunité de certifications

Contrairement à l´IBR et au varron, il n´a pas été jugé opportun de mettre en place une certification nationale pour la BVD et la paratuberculose.


Faut-il ou non mettre en place une certification nationale vis-à-vis de telle ou telle maladie non réglementée ? Est-ce économiquement intéressant pour la collectivité ? La réponse est donnée après un long travail d´investigation par l´Acersa (Association pour la certification de la santé animale en élevage), créée par la FNGDS et la SNGTV, et dans laquelle sont impliqués l´ensemble des partenaires sanitaires.
C´est ainsi que depuis neuf ans, il existe deux qualifications nationales pour l´IBR « cheptel indemne d´IBR » et « cheptel contrôlé IBR », basées sur un cahier des charges révisé tous les ans et publié au Journal officiel. 44 % des élevages de bovins bénéficient aujourd´hui d´une qualification IBR.

44 % des élevages qualifiés pour l´IBR
Concernant le varron, l´ensemble des départements devraient être accrédités en 2006 pour délivrer la qualification « cheptel assaini en varron », attestant la mise en oeuvre de mesures de maîtrise sur l´élevage.
A l´inverse, en 99, les professionnels de l´élevage n´ont pas jugé opportun de mettre en place une certification nationale BVD. Un code des échanges, pour les mouvements de bovins, a tout de même été défini par les GDS pour harmoniser les éventuelles garanties à l´égard de la BVD. De même pour la paratuberculose, il n´a pas été souhaité la mise en place d´une certification au sens strict. Un système plus léger d´attestation, basé sur un référentiel technique national, a été instauré sous la responsabilité des GDS.
En 2006, le conseil d´administration de l´Acersa envisage l´ouverture d´un dossier sur la fièvre Q. Affaire à suivre.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Réagir dès les premières mouches pour éviter la prolifération
Une lutte réussie contre les mouches doit être anticipée, commencer tôt et s’inscrire dans la durée. Il est illusoire de croire…
Vignette
«Le boviduc ouvre la voie aux pâtures sous la route»
Au lieu de traverser la route, matin et soir, neuf mois par an, les vaches de Philippe et Olivier Postec empruntent désormais un…
Vignette
Production laitière : doper le taux butyreux par l’alimentation
Augmenter rapidement le TB, c’est possible par l’alimentation. Certaines rations sont plus favorables mais il faut surtout…
Vignette
Bien penser l'abreuvement des vaches
Une vache laitière consomme de l’eau en grande quantité et rapidement. La disponibilité en eau peut se révéler un facteur…
Vignette
Utilisez-vous des tests de gestation dans le lait ?
Dosage de protéines spécifiques de la gestation dans le lait ou le sang, progestérone, échographies... Plusieurs méthodes sont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière