Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Balles de foin
La réussite du séchage commence au champ


Le processus de séchage dans un séchoir à bottes est différent de celui d´un séchage en vrac. L´air circulant dans un tas de foin en vrac est directement recyclé des couches les plus sèches (en bas) vers les couches les plus humides (en haut). Ainsi l´air sortant du tas de foin est saturé en eau : son pouvoir évaporant est utilisé au maximum.
En foin conditionné, l´air sortant des bottes n´est que partiellement saturé. Il faut donc de l´air avec un pouvoir évaporant beaucoup plus fort et un débit d´air supérieur pour enlever la même quantité d´eau. Il est possible de recycler l´air sortant des bottes en positionnant le séchoir sous un appentis fermé ou sous une serre. Cet air a l´avantage de ne pas être saturé et d´être déjà réchauffé.
©B. Griffoul

Optimiser le taux de matière sèche et l´homogénéité des balles
La décision de presser le fourrage doit se prendre en évaluant le taux de matière sèche afin de mettre au séchoir des bottes situées dans la zone optimale d´utilisation.
La confection de la balle a son importance dans l´homogénéité du séchage. Les presses à chambres fixes confectionnent des balles avec un coeur mou, qui favorise le passage préférentiel de l´air par le milieu et entraîne un séchage hétérogène. Ce phénomène est d´autant plus visible en monoflux. Les presses à chambre variables permettent d´obtenir des bottes plus homogènes favorisant un meilleur séchage. Pour avoir des bottes homogènes, il est conseillé de presser des andains larges afin que le pick-up de la presse charge le foin de manière homogène dans la machine.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
"Nous soignons davantage les vaches taries"

Jérémy Lonchampt, en Gaec, dans le Doubs :

"Nos 100 vaches montbéliardes n’…

Vignette
Les bienfaits d’une haie bien faite !
Parasol-brumisateur naturel pour les vaches, frein à l’érosion… Les haies rendent de multiples services, à contrebalancer avec la…
Carte d'Europe du Nord Ouest - évolution de la collecte laitière
Découvrez les forces et faiblesses de six pays laitiers d'Europe du Nord
Les forces et faiblesses des six pays étudiés par l'Institut de l'élevage sont toutes différentes. Après avoir perdu la première…
Vignette
ASTUCE - Une cage de contention très bien aménagée pour le parage des vaches
Dans la Manche, Jean-François Dorenlor a aménagé sa cage de contention pour faciliter et sécuriser le parage de ses vaches.
Vignette
Elevage des veaux au Québec : « Le colostrum, c’est bien plus que des anticorps »
Pour la nutritionniste québécoise Déborah Santschi, le premier repas de colostrum est extrêmement important car il a un impact à…
Le pare-chocs réduit l’accidentologie
Machinisme
Marché confidentiel en France, les pare-chocs frontaux sur tracteur intriguent de plus en plus les agriculteurs.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière