Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La repro en bande continue à l’essai

La ferme expérimentale de la Blanche-Maison, dans la Manche, a mis en place un dispositif de mise à la reproduction original depuis le 1er août. Les 88 vaches Normandes sont conduites en quatre lots de 22 vaches, avec quatre périodes de vêlage au cours de l’année. Ce type de conduite, inspirée de la production porcine, vise à organiser le temps de travail sur des moments clés et limités dans le temps. « Le but est de rationaliser la gestion de la reproduction des grands troupeaux et spécialiser les tâches, indique Benoît Rouillé de l’institut de l’Élevage. Les périodes d’insémination et de vêlage ont été calées de telle sorte qu’il n’y ait pas de surveillance à assurer autour de Noël, des semis de maïs et des périodes d’ensilage de maïs et de la récolte des céréales. » Les inséminations sont groupées sur six semaines, et un diagnostic de gestation est réalisé par échographie à date fixe deux mois et demi après la fin de la période d’insémination. Si une vache n’est pas pleine, des règles de remise dans les bandes suivantes ont été fixées. Au sein d’un lot, les vaches sont toutes taries la même semaine.

Autre objectif visé par le type de conduite adopté : une meilleure régularité des livraisons de lait au cours de l’année. L’essai a démarré cet été et va se poursuivre pendant cinq années.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Gestion du parasitisme : des pratiques à remettre en question
Le traitement systématique ou le non-traitement, sans contrôle de la présence ou non de parasites, sont à proscrire.
Marc l'éleveur sur YouTube : « un million de jeunes vont venir à la ferme »
Portail réussir
Il aime communiquer la passion de son métier au grand public. Il fait d’ailleurs partie d’un groupe au sein du CNE, la…
Vignette
« J’ai changé de région pour pouvoir m’installer »
Alexandre Évrard s’est installé à Guenrouet en Loire-Atlantique en avril dernier, alors qu’il vient du Pas-de-Calais. Du haut de…
Vignette
Ensilage de maïs : un éclatage du grain en 8 morceaux est nécessaire
L’impact de plusieurs modalités de réglage des éclateurs et de onze variétés de maïs sur la qualité de l’éclatage des grains a…
Vignette
ASTUCE - Un passage à niveau pour le troupeau
Jean-François Dorenlor dans la Manche, a utilisé des bras mécanisés de portail de maison pour actionner à distance des barrières…
Vignette
Diarrhées d’automne : plusieurs causes sont possibles
Quand quelques jeunes d’un même lot commencent à faire mou avant d’être rentrés et parfois même juste après l’avoir été, ce n’est…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière