Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Vu par le véto
A la française !

« Cette fois-là, je rends visite à Luc chez qui je dois castrer quelques veaux âgés de plus d’un mois qui habituellement gambadent dans leur case dépourvue de cornadis. Il profite de les contenir pour les écorner au fer - à la française.

Pourquoi « à la française » ? Parce que la France est un grand pays pourvu d’une législation au top du top, élaborée par des juristes après moult réunions avec un grand nombre de professionnels venus de tous horizons. Et ces experts aidés de ces juristes, après avoir bûché les textes européens qui fustigent la douleur inutile et prônent le bien-être de nos animaux, ont élaboré, quelques mois après les États généraux du sanitaire, l’arrêté d’application du 5 octobre 2011.

Et qu’arrête-t-il, cet arrêté ? Il rend possible les recommandations du Comité de la Convention européenne du 21 octobre 1988 qui prévoit pour les veaux à écorner âgés de plus de 4 semaines une anesthésie, car, c’est bien connu, avant 4 semaines les petits veaux ne sentent rien.

VINGT-CINQ ANNÉES DANS LES TUYAUX!

21 octobre 1988… Vingt-cinq années, déjà... Et toujours pas d’anesthésie, ni pour les veaux d’un mois, ni pour les adultes. Et ne me dites pas que les veaux ont tous moins d’un mois ! Pourtant, le véto peut prescrire l’anesthésique local à l’éleveur, qui désormais a la capacité de faire toutes les injections parentérales.

Luc aussi en a la capacité, mais personne ne lui a montré comment faire, car ce genre de chose n’est pas prévu. Ça n’est pourtant pas sorcier de faire 2 ml d’anesthésique local sous la peau du crâne dans un endroit qu’on trouve les yeux fermés.

Et pour une fois, ça n’est ni cher ni dangereux, contrairement à d’autres procédés. J’ai pris ma seringue et j’ai montré à Luc la petite anesthésie locale sur le nerf de la corne pour éviter la douleur inutile. Dans vingt-cinq ans peut-être, ses enfants pratiqueront aussi une injection d’anti-inflammatoire trois heures avant l’écornage, même pour les petits veaux ! »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
Un premier vaccin contre les mammites à Streptococcus uberis
Le principe du vaccin du laboratoire Hipra est d'empêcher le germe d’adhérer à l’épithélium mammaire et de s'organiser en biofilm.
Vignette
Bovins : La teigne est une zoonose de saison
Les bâtiments surpeuplés, manquant de luminosité et de ventilation, trop humides sont des conditions favorisant l’apparition de…
Vignette
L’acupuncture soigne aussi les bovins
Issue de la médecine traditionnelle chinoise, l’acupuncture vise à renforcer l’équilibre général de l’animal pour l’aider à…
Vignette
Pâturage : attention aux diarrhées au printemps !

Youpi ! C'est le printemps. L'herbe est abondante et pousse dru, les vaches sont impatientes de…

Vignette
Délégation des génisses : limiter les risques sanitaires
Un protocole de suivi sanitaire est proposé par le GDS de Bretagne aux naisseurs et aux éleveurs de génisses pour réduire les…
Vignette
Pourquoi ma vache bave-t-elle ?

Au début, c’est un petit filet de salive qui s’échappe de la commissure des lèvres ou un peu de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière