Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Marchés
La filière laitière bio recrute des éleveurs

Le marché étant porteur, la filière laitière bio va bientôt être à cours de lait et lance un appel aux éleveurs.


« En Bretagne, tout le lait produit en agriculture biologique est aujourd´hui valorisé en bio ! La filière ne va pas tarder à manquer de lait bio », annonce Inter bio Bretagne.
L´interprofession précise que la consommation, tous produits confondus, est en hausse : les produits bio représentent aujourd´hui 3,6 % du marché alimentaire, mais ils connaissent une progression annuelle de 10 % depuis 1999.

Appel à la conversion
Le baromètre CSA/Agence bio 2006 précise que 43 % des Français consomment des produits bio au moins une fois par mois, 23 % au moins une fois par semaine, 7 % tous les jours. 83 % des consommateurs affirment consommer bio pour préserver l´environnement.
Face à une demande croissante, la production ne suit pas, et les transformateurs et distributeurs sont de plus en plus à la recherche de matières premières. Les produits laitiers suivent les mêmes tendances. « Les laiteries ont besoin de 6 millions de litres de lait bio supplémentaires, par rapport aux 60 millions qu´elles transforment déjà », précise Inter bio Bretagne. La production laitière bio, après avoir bien augmenté entre 2000 et 2004 jusqu´à 228,7 millions de litres, a légèrement baissé pour s´établir à 226,5 millions de litres en 2006.
Pour relancer la production, Inter bio Bretagne cite plusieurs pistes : diminuer la sous réalisation des quotas laitiers des producteurs bio, plus importante que chez les conventionnels ; améliorer les performances techniques ; convertir de nouveaux élevages en agriculture biologique.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
« Nos cédants voulaient transmettre à des jeunes »
Dans la Manche, François et Pierre Bienvenu ont repris deux exploitations en janvier 2019. Les deux frères ont réalisé leur rêve…
Globalement, la collecte des grands exportateurs reste peu dynamique.    © J. Chabanne
La cotation de la poudre de lait poursuit sa montée

Après un mois d'octobre relativement stable autour de 2 350 €/t, la cotation française de la poudre de lait écrémé…

 © Bel
Le groupe Bel va plus loin que le non OGM

 

La stratégie du groupe Bel est de…

 © Bel
En 2020, Bel garantit 371 euros pour 1000 litres

Pour la troisième année consécutive, le groupe Bel et l’APBO - Association des producteurs de lait Bel…

Lait : des robots de traite plus rapides et moins énergivores
Machinisme
Les dernières générations de robots de traite disposent de capteurs plus efficaces et de mouvements animés électriquement, au…
Vignette
Avec un tracker solaire : « Notre facture d’électricité a diminué d’un quart »
Le Gaec Hélaine, dans la Manche, a investi en 2017 dans un tracker solaire. L’objectif ? Réduire la facture énergétique en…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière