Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

À la fauche, viser l’exposition maximale au soleil

Il faut bien raisonner toute sa chaîne de récolte pour atteindre un ensilage à 30 % de matière sèche le plus rapidement possible.

La part de l’herbe dans les rations augmente depuis quelques années pour gagner en autonomie protéique. L’enjeu est de réussir la récolte de l’herbe. Et cela nécessite une bonne organisation du chantier de récolte et le recours à du matériel adapté.

Un préambule -évident mais essentiel à rappeler- l’herbe sèche mieux si elle est étalée au soleil, plutôt que regroupée en andains étroits. Or, les chaînes de récolte actuelles ne sont pas forcément adaptées pour favoriser cette pratique. Et si l’évolution des capacités de matériel répond à un besoin d’accroissement de la productivité de travail, elle soulève également quelques points de vigilance. « Les matériels sont souvent pensés pour faire gagner du temps lors des chantiers d’ensilage mais cela ne doit pas se faire au détriment de la qualité », pointe du doigt Mickaël Coquard, conseiller fourrages à Rhône Conseil Élevage.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière