Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La dégradabilité du maïs augmente avec le temps

Au fil des mois de conservation, la dégradabilité ruminale des fractions énergétiques et azotées de l’ensilage de maïs évolue. Une évolution à prendre en compte dans l’équilibre des rations.

Les rations des vaches recevant des quantités importantes d’ensilage doivent être ajustées après quelques mois de conservation, l’amidon du maïs devenant davantage disponible.
© E. Bignon

Pendant les deux à quatre semaines qui suivent la fermeture du silo, les fermentations lactiques vont bon train et produisent des acides gras volatils à partir des sucres du fourrage. Mais sous la bâche, certains processus biochimiques persistent encore dans la masse de fourrage durant plusieurs mois et modifient la disponibilité des constituants du maïs. La dégradabilité ruminale de l’amidon et de la MAT de l’ensilage de maïs augmente au fil du temps. C’est pourquoi il convient généralement de revoir la ration des animaux au bout de quelques mois après l’ouverture du silo, pour assurer une bonne efficacité de la ration et ne pas augmenter le risque d’acidose.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Les équarrisseurs, acteurs de l’économie circulaire
Les animaux trouvés morts et les déchets animaux sont valorisés en farine, utilisée comme fertilisant organique ou combustible…
Vignette
Ondes électromagnétiques : des éleveurs engagent des procédures judiciaires
Les éleveurs de l’association Anast (Animaux sous tension) vont engager des procédures judiciaires pour faire reconnaître d’…
Vignette
Traite des vaches et alimentation : « les robots ont un rôle majeur dans notre organisation »
Au Gaec de la Basfeuille, dans la Manche, les associés ont acheté trois robots de traite et un robot d’alimentation pour produire…
Vignette
Un nouveau concept pour rafraîchir les vaches
Un système « intelligent » de pulvérisation permet de faire supporter aux vaches les périodes de forte chaleur.
Vignette
« Nos cédants voulaient transmettre à des jeunes »
Dans la Manche, François et Pierre Bienvenu ont repris deux exploitations en janvier 2019. Les deux frères ont réalisé leur rêve…
Globalement, la collecte des grands exportateurs reste peu dynamique.    © J. Chabanne
La cotation de la poudre de lait poursuit sa montée

Après un mois d'octobre relativement stable autour de 2 350 €/t, la cotation française de la poudre de lait écrémé…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière