Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La collecte des grands exportateurs en hausse

L’Union européenne est de retour avec une franche dynamique laitière. La France (+ 4 % en septembre par rapport à septembre 2016) pourrait retrouver son niveau de 2015 si le prix du lait ne rebaisse pas en fin d’année, analyse l’Institut de l’élevage. En Allemagne (+ 3 % en septembre), la collecte a eu plus de mal à se rétablir, car la reprise de collecte dans le Nord-Ouest est contrebalancée par un recul dans l’Est où plusieurs grands ateliers laitiers ont fermé. Les pays qui ont connu les plus fortes progressions depuis le début de l’année sont l’Irlande, la Pologne, l’Italie et l’Espagne. Si la dynamique se poursuit, la collecte européenne pourrait être en progression de 1,2 % sur l’ensemble de l’année 2017 (par rapport à 2016).

Collecte attendue en hausse en Nouvelle-Zélande

Les États-Unis poursuivent leur envolée : + 2,1 % en août et l’USDA prévoit une hausse de 1,7 % sur l’ensemble de l’année. En Australie et Nouvelle-Zélande, la reprise de la collecte reste modérée pour l’heure. La collecte néo-zélandaise est prévue en hausse sur la campagne qui a démarré, à + 2 à + 3 %, car le cheptel est étoffé et le prix du lait incitatif (équivalent à un peu plus de 380 €/t de lait, avec les dividendes). En Amérique du Sud, la collecte se redresse au Brésil (+ 4 % sur six mois par rapport à 2016) et en Uruguay (+ 8 % sur huit mois) mais reste en baisse en Argentine (- 8 % sur sept mois).

En cumulé, la collecte des cinq principaux exportateurs s’affiche en hausse en août de 460 000 t (+ 1,9 %) d’après les estimations de l’Institut de l’élevage. Cette progression devrait s’accentuer au fil des mois avec la reprise de la collecte européenne et océanienne. Elle devrait impacter les cours des produits laitiers et donc le prix du lait.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Pas d'effet de l'ensilage de maïs brins longs sur la production
D’après un essai d’Arvalis, ni le niveau d’éclatement du grain, après six mois de conservation, ni la récolte en brins longs n’…
Vignette
« Nos cédants voulaient transmettre à des jeunes »
Dans la Manche, François et Pierre Bienvenu ont repris deux exploitations en janvier 2019. Les deux frères ont réalisé leur rêve…
Globalement, la collecte des grands exportateurs reste peu dynamique.    © J. Chabanne
La cotation de la poudre de lait poursuit sa montée

Après un mois d'octobre relativement stable autour de 2 350 €/t, la cotation française de la poudre de lait écrémé…

 © Bel
Le groupe Bel va plus loin que le non OGM

 

La stratégie du groupe Bel est de…

Vignette
Prix du lait en septembre 2019 : timide hausse
Quelques laiteries ont augmenté le prix du lait de septembre, mais les annonces d'octobre ne transforment pas cette tendance.
Lait : des robots de traite plus rapides et moins énergivores
Machinisme
Les dernières générations de robots de traite disposent de capteurs plus efficaces et de mouvements animés électriquement, au…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière