Aller au contenu principal

Du 14 au 20 septembre
La collecte a baissé d’environ 9 % pendant la grève du lait

D’après les chiffres officiels de collecte, l’impact national de la grève du lait est de l’ordre de 9 %. La participation a été très variable d’une région à l’autre, voire d’un canton à l’autre.

© FranceAgriMer

La grève du lait a duré deux semaines, du jeudi 10 au jeudi 24 septembre 2009. D’après les chiffres officiels de l’office FranceAgriMer (dépend du ministère de l’agriculture), un décrochage net apparaît dès la première semaine de grève (-4,2 %). Pendant la semaine du 14 au 20 septembre, seule semaine complète de grève, la collecte a baissé de 11 % par rapport à la même semaine en 2008.

Si l’on intègre l’effet campagne de 2 % — la collecte affichait déjà un retard de 2 % sur la semaine 36 — l’effet de la grève sur les volumes peut être estimé à 9 % pour la France entière la semaine où elle a été le plus suivie. Au final, l’impact sur la collecte du mois de septembre se monte à moins de 4,3 % en tenant compte de l’effet campagne de 2 %.

- 18% en Bretagne

La variabilité entre régions est forte. La Bretagne arrive en tête de la grève, avec une baisse de collecte de 18 % (1), suivie de près par la Basse- Normandie (-17 %) et Midi-Pyrénées (-15 %). En Franche-Comté et Bourgogne, par contre, la grève n’a pas entraîné de chute du volume livré en semaine 38. Toutefois, à l’échelle des cantons ou même des villages, de très gros écarts ont pu être observés, avec des échanges parfois houleux entre grévistes et non-grévistes.

Le nombre d’éleveurs ayant participé à la grève est plus difficile à apprécier, certains éleveurs ayant jeté leur lait pendant quelques jours voire un seul jour. Une chose est sûre, cette grève restera dans les mémoires et laissera des traces profondes. Elle impacte aussi la collecte des prochaines semaines. Conséquence inéluctable de coups de frein sur les concentrés, voire parfois de tarissements précoces… les deux premières semaines d’octobre affichent respectivement un repli de 4 et 3 % par rapport à l’année précédente.

Ailleurs en Europe, la grève a été peu suivie en dehors de la partie wallone de la Belgique (la fédération wallone des producteurs avance le chiffre de 315 élevages). En Allemagne, l’appel à la grève était illégal en application d’une loi anti-cartel. Les producteurs allemands, par ailleurs échaudés par les maigres avancées permises par la grève du printemps 2008 pourtant très suivie, ont très peu suivi le mouvement. Celle-ci avait à l’époque duré neuf jours pour une baisse d’environ 30 % du volume livré. ■  

(1) collecte hebdomadaire du 14 au 20 septembre.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Une action de relevé de prix en supermarché. L'objectif est de faire passer des hausses de prix des produits laitiers et qu'elles soient répercutées aux producteurs.
Prix du lait : Les éleveurs français s'impatientent
Avec 428,5 €/1000 l pour Lactalis de prix de base en 38/32 sur juin-juillet-août en moyenne nationale et environ 415 € de prix…
Les betteraves fourragères sont majoritairement mélangées à de la paille, du foin ou de l’ensilage de maïs.
Les éleveurs laitiers sont de plus en plus séduits par la betterave fourragère
La betterave fourragère assure une sécurité alimentaire à l’élevage, tant en volume qu’en valeur nutritionnelle. Quelle que soit…
Dans les conditions climatiques actuelles, de nombreux chantiers de récoltes de maïs commenceront avant le 15 août.
Les récoltes de maïs fourrage ont déjà commencé
Les premiers chantiers d’ensilage de maïs fourrage ont déjà débuté.
Stéphane Luet, éleveur dans le Maine-et-Loire. " Depuis début juillet, les laitières sont passées à 100 % en ration hivernale. Les génisses et les vaches taries ont commencé à être complémentées depuis mi- juin, soit trois semaines plus tôt que d'habitude."
« Je m’attends à un hiver compliqué pour produire du lait »
Installé à Noyant la Gravoyère dans le Maine-et-Loire sur un élevage de 75 Prim'Holstein à 8500 litres, Stéphane Luet n'avait…
En aménageant une ancienne grange en escape game, Romain Soucaze entend attirer un nouveau public sur sa ferme où il vend du lait cru et du beurre.
Un escape game à la ferme
Enfermés dans une ancienne grange, les visiteurs de la ferme « Chez Sancet » découvriront au fil des énigmes la tradition…
La FNPL promet des manifestations si le prix du lait n’augmente pas à la rentrée
Le syndicat met la pression sur les distributeurs : si le prix de la brique de lait n’augmente pas d’ici le 1er
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière