Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

"J'obtiens un ensilage concentré en protéine et énergie"

A l'EARL Mayorne, dans l'Orne, Régis Bisson fauche trois fois ses dérobées. Pour assurer la qualité de façon rentable, le chantier de récolte doit aller vite.

Le deuxième prix du concours de la qualité de l'ensilage d'herbe organisé par Elvup(1) est affiché dans le bureau de l'EARL Mayorne, à Magny-le-Désert dans l'Orne. Une récompense du travail de Régis Bisson, de son salarié à temps partiel, son apprenti et son père. La notation est basée sur des critères visuels, olfactifs et des résultats d'analyses.

L'EARL valorise en ensilage une vingtaine d'hectares de dérobées semées après la récolte du blé. "Quitte à mettre des couverts, autant que cela amène une plus-value. Je cultive du ray-grass d'Italie (RGI) alternatif diploïde sur les meilleures parcelles", indique Régis Bisson.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière