Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

À l’EARL Doucet en Dordogne
« J’ai arrêté l’ensilage de maïs depuis 2005 »

Xavier Doucet a opté pour du maïs grain humide et des fourrages plus riches en protéines. Un système fourrager qui présente de nombreux avantages, mais plus complexe à conduire.

Il est un des premiers en Dordogne à avoir abandonné d’un coup l’ensilage de maïs et à avoir poussé aussi loin son système où le maïs grain humide couvre une grande partie des besoins en énergie du troupeau », explique Olivier Dejean, conseiller bovins lait à la chambre d’agriculture. Le basculement s’est produit en 2005. Installé cinq ans plus tôt avec ses parents, Xavier Doucet, éleveur à Saint-Pierre-d’Eyraud, s’est retrouvé sans ensilage de maïs dès le mois d’août à cause de pertes de matière dans le silo. Confectionné sur une surface au sol trop petite, il avait un front d’attaque trop haut et était difficile à tasser ; les fermentations redémarraient pendant l’été. « On perdait jusqu’à un mois d’ensilage sans compter les problèmes sur les animaux », se souvient l’éleveur. Sur les conseils de son fournisseur de minéraux, il a fait la soudure avec du foin et du maïs grain sec.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Frédéric Willame, éleveur et Eric François, salarié de l'exploitation. © E. Bignon
Un bardage pivotant façon Velux dans la stabulation
À Nouvion-en-Thiérarche, dans l’Aisne, Frédéric Willame et son salarié Eric François ont conçu un bardage en bois pivotant pour…
drapeau des Etats-Unis
Deux groupes laitiers américains font faillite

La crise du lait de consommation aux Etats-Unis a eu raison du premier groupe privé…

FCO : un programme pilote de vaccination des vaches pour faciliter l’exportation des veaux
Dans le Lot-et-Garonne, la vaccination FCO des mères est désormais prise en charge. Une initiative de la Chambre d’agriculture.
Les pertes de pieds risquent d’être plus importantes en cas de levée lente des plants. © Arvalis
Le maïs est la cible privilégiée des corvidés
Un seul traitement de semences reste homologué et son efficacité est insuffisante en cas de forte pression. Il faut viser un bon…
Jean-Pierre Germain, responsable de l'atelier laitier. « Nous sommes en système intensif très raisonné, aussi bien dans le lait que dans les autres productions. » © A. Conté
« Tout le monde a trouvé sa place dans le Gaec »
Dans les Deux-sèvres, les cinq associés du Gaec de la Voie lactée travaillent ensemble depuis plus de vingt ans. Un bel exemple d…
Le temps gagné est fonction du niveau d'automatisation. Le facteur limitant est le temps lié à l’approvisionnement de la cuisine. © Lely
Bien raisonner le coût d’un robot d’alimentation
Au-delà des aspects techniques et technologiques, la question du coût d’un robot d’alimentation est légitime. Il se raisonne…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière