Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Isigny prépare un nouveau projet en poudre infantile

Les bons résultats de la coopérative normande Isigny sainte mère permettent de verser près de 30 €/1000 l de ristournes aux coopérateurs.

La coopérative Isigny sainte mère a annoncé lors de sa dernière assemblée générale qu'elle prépare un nouveau projet de tour de séchage pour de la poudre de lait infantile premium. "Nous espérons avoir un outil opérationnel pour mi-2020, d'une capacité d'environ 25 000 tonnes, soit à peu près équivalente à notre dernier site U2, entré en production en 2015", indiquent Arnaud Fossey et Daniel Delahaye, président et directeur général de la coopérative. Aujourd'hui, la capacité totale des tours est de 50 000 tonnes en théorie. "En réalité, c'est plutôt 45 000 tonnes car nous faisons davantage de petites séries, répondant à des demandes spécifiques. En 2017, nous avons fabriqué 36 000 tonnes de poudres infantiles. En 2018, nous devrions dépasser les 40 000 tonnes. Et en 2019, nous devrions avoir du mal à satisfaire toute la demande." Ce nouveau projet devrait se faire en partenariat avec H&H (ex-Biostime), son partenaire chinois associé non coopérateur.

Les poudres de lait infantile et spécialités représentent 62% du chiffre d'affaires de la coopérative en 2017. Le beurre pèse 13%, la crème 9%, et les fromages (fromages frais, pâtes molles et pâtes pressées) 16%.

Diversification produits et réseaux commerciaux

Le développement des poudres de lait infantiles et de spécialité (nutrition santé) premium, et la réduction des fabrications des poudres de commodité, permettent à Isigny de bien valoriser la fraction protéique du lait et d'équilibrer l'équation laitière de la coopérative.

Isigny tient à son activité beurre, crème, fromage, positionnée haut de gamme. "Elle est portée par le renouveau des magasins de proximité et des crémiers. Nous avons choisi la différenciation produit pour redevélopper l'AOP beurre et crème d'isigny, avec des primes AOP (jusqu'à 20 €/1000 l) pour les éleveurs engagés." 

Vingt six nouveaux coopérateurs en 2018

Isigny continue sa stratégie de diversification avec une montée du bio : collecte en hausse de 21% (5,8 millions de litres) et diversification des produits : fromages, poudre de lait pour la France et la Chine... "En 2018, nous allons quasiment doubler la collecte, avec près de 10 millions de litres attendus."

Au final, le résultat net augmente de 130% par rapport à 2016, pour atteindre 19,7 millions d'euros (5,3% du CA). "Ces bons résultats permettent à la coopérative de verser un treizième mois à ses producteurs : 29,39 €/1000 l de ristourne."

Enfin, 26 nouveaux coopérateurs arrivent en 2018. Ils viennent de Danone et Mont Blanc (14,5 millions de litres de lait) et livrent pour des créneaux différenciés (AOP, bio).

421 exploitations adhérentes pour 220 millions de litres collectés (+2,4%)

Un prix 2017 de 365,5 €/1000 l

En 2017, le prix A payé aux éleveurs a été de 357 €/1000 l (avec la qualité et la richesse), auquel il faut ajouter des compléments qualité, prime Agriconfiance, intérêts aux parts sociales et ristourne (3,91 €), pour aboutir à un prix final de 365,5 €/1000 l (+11% par rapport à 2016). Autre élément positif pour les éleveurs, Isigny consolide des volumes B en volume A, et continue sa politique d'accompagnement des volumes.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière