Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Intégrer la nutrition protéique de précision

La Cavac a adopté la démarche Proteam AADi, conçue par Inzo. Elle consiste à prendre en compte les besoins des animaux en quatre acides aminés (méthionine, lysine, histidine, leucine) pour la formulation des rations et aliments. « L’idée, explique David Chanson de la Cavac, est de sortir du rationnement classique sur la MAT et les PDI en intégrant la couverture de ces quatre acides aminés qui sont des facteurs limitants de la production laitière et du TP, et cela selon le potentiel de production souhaité. » En pratique, la démarche commence par l’analyse de la ration en termes d’énergie et azote ruminal et le profil en acides aminés de la ration est ensuite analysé. « Avec les rations à base de maïs, il y a souvent un déficit en méthionine. » Une gamme de noyaux riches en acides aminés a été développée.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière