Aller au contenu principal

« Il nous faut des vaches pour les cultures »

Dans le Gers, les associés du Gaec du village sont convaincus des bienfaits de la polyculture-élevage, tout particulièrement en agriculture biologique. Pour eux, l’agronomie est une raison suffisante pour conserver des vaches laitières.

Derniers résistants dans un désert laitier, ils l’étaient déjà quand nous les avions rencontrés en 2011. Ils le sont plus que jamais. Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa (Gaec du village) sont toujours producteurs de lait à Castelnau d’Arbieu, dans le Gers, un département où - nous le disions déjà - toutes les productions agricoles sont possibles et l’élevage d’herbivores rarement incontournable. Le Gers ne compte plus que 80 producteurs de lait pour 25 millions de litres. Les trois associés ne cachent pas que l’idée de supprimer les vaches les a effleurés pendant la crise laitière. Mais pas au-delà. La raison principale qui les fait tenir - l’agronomie - est plus que jamais d’actualité.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

En août, les abattages de vaches laitières étaient en hausse de +3% par rapport à août 2021.
La décapitalisation laitière s’accélère
Depuis le 1er juillet, et plus nettement au 1er août, le nombre de vaches laitières présentes en élevage…
Baisse de la collecte, hausse des charges... Le prix du lait devrait continuer d'augmenter cette fin d'année.
Le prix du lait poursuit sa hausse
Les perspectives pour la fin d’année 2022 laissent entrevoir une poursuite de la hausse du prix du lait.
manifestation d'agriculteurs devant un tracteur
Les sociétaires Sodiaal du Grand Ouest passent à l'offensive
Très inquiets du prix du lait pratiqué par leur coopérative, des sociétaires Sodiaal de Bretagne et des Pays de la Loire ont…
Les industriels laitiers appréhendent l’hiver
Les industriels laitiers appréhendent l’hiver
« Winter is coming » et les laiteries tremblent avant d’avoir froid. En cause : la hausse du prix de l’énergie et son possible…
Sébastien Goutagny, Florent Cellier et Mickaël Rageys. « La méthanisation s’imbrique complètement dans notre système d’élevage. L’unité collective alimente en gaz 2 000 foyers et une station de bioGNV. »
« Sur notre exploitation laitière, c’est toujours l’économique qui guide nos choix »
Le Gaec de l’Envolée, dans le Rhône, a misé dès le début sur une stratégie volume en intégrant les conditions de travail et la…
Lactel affiche un objectif de  -5 % de consommation d'eau en 2025 par rapport à 2019.
L’été compliqué de Lactalis
En France, entre pénurie d’eau, inflation et négociation tendue avec la distribution, le transformateur laitier Lactalis revient…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière