Aller au contenu principal
Font Size

Gènes Diffusion, Origen Normande et Seenergi unissent leurs moyens

© F. Mechekour

Ce rapprochement stratégique entre le monde de la sélection, celui du conseil en élevage et du contrôle de performance s’inscrit dans le cadre du nouveau règlement zootechnique européen. Lequel entrera en vigueur le 1er novembre 2018. Cette alliance, présentée le 15 novembre, se base sur un fonctionnement collaboratif en réseau ou chaque partenaire conserve ses domaines de compétences et « ses territoires ». Autrement dit, aucune fusion n’est programmée.
Gènes Diffusion, Origen Normande et Seenergi ont défini quatre axes stratégiques dans lesquels ils mutualiseront des moyens humains, techniques et financiers. L’articulation des offres et des ressources est le premier axe.

Un réseau de compétences mais pas de fusion

Le second a pour objectif de valoriser les apports des travaux de R & D respectifs et de créer de nouveaux projets de R & D communs en particulier sur le terrain de la création génétique. Les deux autres axes concernent d’une part le développement du digital, des objets connectés et des services numériques et d’autre part l’anticipation des besoins des filières et des éleveurs pour répondre aux attentes des consommateurs. « Chaque entreprise respectera le fait qu’un éleveur puisse travailler avec l’entreprise de sélection et de conseil en élevage de son choix. » Cette alliance reste ouverte à d’autres structures.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Le projet prévoit la construction sur le site de Houlbec-Cocherel d’une nouvelle stabulation en logettes pour 234 vaches laitières, en complément de celle existante pour 400 vaches.© DR
Un projet de 634 vaches dans l’Eure suspendu à la décision du Préfet
Pourra-t-il se faire ou pas ? Le projet d’une ferme de 634 vaches fait du bruit en Normandie. Le Préfet réclame quatre nouvelles…
 © D. Briand
Une astuce pour remplir les boudins de lestage
Dans l’Orne, Yoan Gallot, fils d’agricultrice, a créé une astuce pour faciliter le remplissage des boudins de lestage qui…
Covid-19 : 48 millions de litres de lait non produits en avril
Près de 40% des élevages laitiers ont réduit leur production en avril. Tous bénéficieront de l’aide de 320 €/1000 l prévu par le…
Rozenn et Gilles Héluard. « Nous essayons de valoriser au maximum les effluents pour limiter les achats d’engrais minéraux. » © Gaec Héluard
Au Gaec Héluard, les effluents couvrent la moitié des besoins en azote
Dans le Morbihan, Rozenn et Gilles Héluard valorisent au mieux les engrais organiques pour réduire la facture des engrais…
Dominique et Adrien Durécu « Nous valorisons beaucoup mieux nos prairies avec des petites parcelles. Les vaches pâturent plus et mieux. Et le résultat est payant ! » © E. Bignon
« Les vaches pâturent plus et mieux grâce au pâturage tournant dynamique »

La ferme de Dominique Durécu et de son fils Adrien, qui va s’installer au 1er juillet, possède un vrai…

stabulation vaches laitières SCL Elevage du Pla
« Notre litière malaxée est en paille broyée »
A la SCL Elevage du Pla, à Momères, dans les Hautes-Pyrénées, les éleveurs ont sept ans de recul avec leur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière