Aller au contenu principal

France OP Lait réclame plus de contrôles des industriels

Le syndicat des organisations de producteurs laitiers demande aux pouvoirs publics des contrôles et le cas échéant des sanctions dans le cadre des relations OP/industriels.

Audit contrôle contrat
Les organisations de producteurs laitiers dénoncent le manque de soutien des pouvoirs publics et demandent plus de contrôle de la bonne application des lois Egalim.
© Pixabay / mohamed_hassan

« A quelques jours du premier tour des élections législatives, France OP Lait s’interroge sur la volonté politique de concrétiser le renforcement du pouvoir de négociation des producteurs de lait au sein d’OP et d’associations d’OP », interpelle le syndicat dans un communiqué du 7 juin.

Alors que la DGCCRF (Fraudes) œuvre au respect des loi Egalim dans le cadre des négociations commerciales qui se jouent entre la grande distribution et les industriels, l’organisation déplore « l’absence totale de contrôles de la DGCCRF sur les relations OP / industriels quant à l’application de la loi Egalim et aux abus qui gangrènent la filière ». « Les abus des acheteurs doivent être aujourd'hui sanctionnés. Tout est question de volonté politique ! », estime France OP Lait.

« Les OP refusent non seulement d’être la variable d’ajustement de la guerre entre industriels et distributeurs sur l’inflation, mais aussi d’être assignées à un rôle de fournisseur de minerai, revendique Loïc Adam, président de France OP Lait. Notre fédération d’OP est déterminée à poursuivre son combat pour défendre la place et le rôle des OP au sein de la filière laitière, au bénéfice de leurs membres ».

Les plus lus

éleveurs  avec leur troupeau au pâturage
« Nous dégageons 74 000 € de revenu disponible à deux en bio avec 36 vaches laitières »
Au Gaec du Bourguet, dans l’Aveyron, Camille et Lénaïc Vabre ont fait le pari osé de s’installer à deux sur une petite structure…
Anne et Jean-Marc Le Vourc’h, éleveurs
« En produisant moins de lait, nous avons amélioré notre marge brute de 100 €/1 000 l en un an »
Dans le Finistère, depuis qu’ils ont désintensifié leur système, Anne et Jean-Marc le Vourc’h ont amélioré tous les indicateurs…
Sylvain Tola, éleveur dans la Loire, et ses vaches montbéliardes au pâturage en mars
Prairie : « Dans la Loire, mes 65 vaches pâturent tout l’été sur 22 hectares »

Le dactyle, la luzerne, le lotier et six autres espèces composent les prairies des vaches laitières de Sylvain Tola, dans la…

Guillaume Dousset, éleveur à Frossay en Loire-Atlantique
« Nos bœufs prim’Holstein croisés hereford sont finis un an avant nos autres bœufs »

En Loire-Atlantique, les parcelles de marais de Guillaume et Maxime Dousset sont valorisées avec des bœufs croisés prim’…

Soins vétérinaires : « Nous avons opté pour un forfait de 37 euros par vêlage pour le suivi de nos vaches »

Certains éleveurs contractualisent les soins de leur troupeau avec leur vétérinaire. Le forfait permet un suivi régulier des…

Franck Bonraisin, associé du Gaec La Morice
« Nous avons gagné 10 €/1 000 l grâce à une vraie stratégie de renouvellement »

Depuis deux ans, le Gaec La Morice utilise le génotypage et la semence sexée pour limiter le nombre de génisses de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière