Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Filmer les vaches sur 24h

En complément de l'audit Signes de vaches, BCEL-Ouest propose de filmer le troupeau sur 24h avec une caméra grand angle pour peaufiner les observations faites.

Une caméra a été installée au Gaec Saint-Eloi dans les Côtes d'Armor pendant 24 heures pour réaliser un film en mode « time-lapse ». « Il s’agit d’une animation vidéo réalisée par une série de photographies prises à des moments différents (toutes les 20 secondes) pour présenter en un laps de temps court (7 mn) l’évolution du troupeau sur 24 h, détaille Stéphane Saillé de Bcel-Ouest. Cette approche donne une vision globale à l’échelle d’une journée et met en avant des points clés sur la circulation la compétition, le comportement des animaux. » La caméra grand angle est placée à un emplacement stratégique pour visualiser un maximum de lieu de vie (zones d’alimentation, de repos, de circulation… « Cet outil pédagogique permet d’élargir notre vision restreinte de la journée du troupeau, avec parfois des surprises ! »

L’observation des vaches de nuit est très instructif

Même la nuit, il y a toujours quelques vaches qui se lèvent pour manger, se rendre au robot, boire… « On peut notamment observer les fraîches vêlées, vérifier si elles sont isolées, si elles mangent… », illustre Johann Cariou. Sur le Gaec, la vidéo a permis de confirmer que la circulation est ralentie autour d’un point d’eau et que trop de vaches restent debout dans les logettes. « La vidéo révèle aussi un peu de compétition à l’auge pendant les 30 mn de paillage deux fois la semaine. »

Autre confirmation : la ration est bel et bien distribuée à volonté. « Parfois des éleveurs pensent à tort que c’est le cas car ils trouvent des refus à l’auge le matin, alors que la vidéo indique que le filet de fourrage restant n’est plus accessible depuis 3 h du matin ! »

L’un des intérêts de la caméra est aussi d’objectiver les durées. « On peut comptabiliser par exemple le temps d’auge vide, le temps que passe une vache debout au cornadis ou couchée dans sa logette, le temps de saturation d’un point d’eau, etc. ».

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière