Aller au contenu principal

Existe-t-il des vaches adaptées à la monotraite ?

L’un des enjeux est de savoir s’il existe ou non des vaches adaptées à la monotraite et quels sont les moyens de les identifier.
L’un des enjeux est de savoir s’il existe ou non des vaches adaptées à la monotraite et quels sont les moyens de les identifier.
© S. Roupnel

La monotraite se traduit par des baisses de production laitière comprises entre 20 et 30 % selon les études. Elle peut également pénaliser le taux cellulaire du lait. D’où le peu d’enthousiasme qu’elle suscite en France. Mais des travaux en cours à l’Inra pourraient peut-être changer la donne. « Le stade de lactation, la parité des animaux, la durée d’application de la monotraite sont autant de facteurs ayant une influence sur la baisse de production laitière. Mais, on observe également une grande variabilité de la perte de production (de 15 à 45 %) entre les animaux », souligne Jocelyne Flament, enseignant-chercheur à Agrocampus Ouest.
Or, « ce phénomène est encore inexpliqué », et tous les cas de figures sont possibles. Certaines vaches baissent plus que d’autres, mais redémarrent mieux dès le retour à deux traites. Pour d’autres, c’est l’inverse…
L’un des enjeux des études menées à l’Inra est « de savoir s’il existe ou non des vaches adaptées à la monotraite et quels sont les moyens de les identifier », explique Jocelyne Flament. Des premiers éléments de réponses sont attendus dans les prochains mois.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Tanguy Pinel et Adeline Fontaine. « Notre objectif de produire 800 000 litres de lait sur une stalle avec un maximum de pâturage est conforté par la flambée des matières premières. »
« Nos vaches produisent 41 kg de lait au robot avec 45 % d’herbe pâturée »
Au Gaec Le Bois Denial, en Ille-et-Vilaine, le niveau d’étable est passé de 9 500 kg à plus de 12 000 kg après le passage au…
De gauche à droite : Audrey Bourolleau, fondatrice d'Hectar, et Julie Renoux, vétérinaire conseil pour la Laiterie des Godets.
Quel modèle propose Hectar à la laiterie des Godets ?
Le projet Hectar, fondé par Audrey Bourolleau et Xavier Niel, a inauguré le 17 mai sa ferme pilote La Laiterie des Godets, conçue…
Le prix Lactalis augmente plus rapidement que celui de ses concurrents ce printemps.
Le prix du lait Lactalis parmi les plus élevés

Après d’importantes…

Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Jusque début avril, les éleveurs de vaches laitières ont préféré retenir des vaches pour profiter de la hausse du prix du lait et…
Si la distribution n'augmente pas significativement les tarifs des produits laitiers, Sodiaal prédit que des "producteurs réorienteront leur activité, entraînant ainsi un risque de pénurie".
Sodiaal alerte sur le risque de pénurie de lait
La première coopérative laitière française appelle la grande distribution à accepter une hausse des tarifs de 15 à 20% pour les…
C'est en Belgique, Irlande, Pays-Bas et Allemagne que le prix de mars a le plus augmenté par rapport à mars 2021.
Le prix du lait français à la traîne en Europe

L’observatoire européen des prix du lait

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière