Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Êtes-vous prêt à revenir en aire paillée ?

Avec un grand troupeau, les logettes ont souvent la faveur des éleveurs. Pourtant, on assiste à une certaine réhabilitation des couchages en aire libre, sur paille mais aussi sur litière compostée-malaxée.

OUI Visuellement, c’est agréable de voir ses vaches couchées dans la paille. J’apprécie les aires paillées pour le confort et le fait de ne pas contraindre l’animal. Chez nous, ça marche bien, mais on respecte les 8 m2/VL et on est hyper vigilant au niveau de l’entretien. Nous mettons deux bottes de paille par jour pour 90 laitières et tout est vidé trois fois par semaine. La moitié des besoins en paille est couvert, et on achète 80 t/an (60 €/t). Nous n’avons pas particulièrement de problèmes de cellules. La gestion des effluents est facile, car il n’y a pas de fumier mou. Avec des vaches en bâtiment intégral seulement trois mois par an, installer des logettes ne serait pas cohérent économiquement.

Fabien Gauvrit, éleveur en Vendée

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière