Aller au contenu principal

Dossier bureau
Enregistrer et conserver : quel intérêt et quelles règles ?

Carnet sanitaire, factures. Les enregistrements, notamment réglementaires, sont de plus en plus nombreux. Une situation mal vécue par les agriculteurs. Pourtant, les enregistrements peuvent apporter un « plus » à l´exploitation.


Qu´ils soient demandés par la loi ou par des démarches qualité ou environnement, qu´ils servent à demander ou à justifier l´octroi d´aides, les enregistrements sont de plus en plus nombreux. Une situation qui n´est pas du goût des éleveurs.
Jean-Marc Gautier, de l´Institut de l´élevage, est coordinateur d´un programme de travail sur la bonne gestion documentaire en élevage, conduit avec le GIE élevage d´Aquitaine et Midi-Pyrénées. Ce programme est parti d´une réflexion d´éleveur : « Je ne suis pas devenu agriculteur pour avoir un crayon à la main ». Pour que l´enregistrement ne soit pas qu´une contrainte, ces organismes ont travaillé pour que les éleveurs améliorent l´efficacité des enregistrements, du classement, et donc par la suite des recherches de documents. L´objectif final étant que les enregistrements soient utiles, qu´ils soient facilement exploitables par l´éleveur. Mais pourquoi enregistrer est-il si important ?

Ne pas perdre des aides
Les enregistrements rendus obligatoires par la loi sont de plus en plus nombreux et conditionnent l´octroi des aides. En 2005, neuf directives et règlements européens, des domaines « environnement » et « identification des animaux », commencent à s´appliquer au titre de la conditionnalité. En 2006, les agriculteurs devront tenir des enregistrements relatifs à sept autres textes européens, sur le volet « sanitaire » (hormones, traçabilité des produits alimentaires, lutte contre des maladies).
« Avec la conditionnalité des aides, il y a un risque de perte de revenu en cas d´enregistrement incomplet. Ce risque donne de l´importance au travail de la personne qui tient les enregistrements, travail peu reconnu jusqu´à présent », fait remarquer Jean-Marc Gautier.

Obtenir des aides, défendre son avenir économique
L´agriculteur remplit ses documents Pac pour l´obtention d´aides. Il s´engage dans un CAD et tient à jour les documents demandés avec le même objectif.
Charte des bonnes pratiques, Agriculture raisonnée, Agriculture biologique, démarches de laiterie. l´agriculteur s´engage de plus en plus dans des démarches qualité ou environnement, dont la finalité est d´assurer l´avenir économique de l´exploitation.

Une mémoire, un outil de décision et de réflexion
Mais enregistrer, c´est avant tout écrire l´histoire de l´exploitation. L´enregistrement est une mémoire. Il est un outil important pour aider à faire un diagnostic et à mener une enquête sur les raisons d´un problème sanitaire récurrent, par exemple.
L´enregistrement est un outil de décision. Par exemple, en cas de mammite, un document bien rempli permettra de connaître précisément et assurément les antécédents de la vache malade, et quelle molécule a déjà été utilisée en traitement.
L´enregistrement est un outil de réflexion sur lequel l´agriculteur s´appuie pour faire évoluer ses pratiques agronomiques par exemple.

Un outil pour faire passer des consignes dans une société
« Au-delà des marqueurs visuels sur les animaux, l´enregistrement peut être un véritable support de passation de consignes entre associés. Il permet alors de minimiser les erreurs et les oublis », souligne Jean-Marc Gautier, de l´Institut de l´élevage.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

[Contenu Partenaire] Dermatite : « une baisse de 39 à 9 % des vaches laitières touchées, grâce au biocontrôle »
Dans la Manche, le GAEC Bourgine lutte contre des problèmes de boiteries avec un produit de biocontrôle, le Certiflore. En un an…
« Je ne saurais plus traire sans exosquelette »
Valérie Savary, éleveuse à Zutquerque dans le Pas-de-Calais, recourt depuis quatre mois à l’exosquelette pour l’assister lors des…
Formule de prix du lait : Les indicateurs coût de production réévalués
L'observatoire "coût de production" du Cniel s'enrichit de nouveaux fournisseurs de données et de davantage d'…
Dans tous les grands pays laitiers, le même matériel de référence sera bientôt utilisé pour calibrer les analyseurs. © D. Hardy
Qualité du lait : le changement au niveau des cellules repoussé au 1er avril
Le recalibrage annoncé des analyseurs aurait, à l’échelle d’une entreprise, un impact de 1 à 2 euros pour 1 000 litres. Pas…
Peut-on lutter contre l’obsolescence des robots de traite ?
Machinisme
La longévité des robots de traite repose sur la bonne réalisation des opérations de maintenance et le soin apporté au quotidien…
Un fort amaigrissement en début de lactation: mieux vaut contrôler le taux de BHB de ces vaches. © O. Crenn
Pourquoi ces vaches démarrent-elles mal leur lactation ?
Depuis trois mois, les vaches fraîches vêlées ne démarrent pas en lait, les chaleurs sont discrètes… Dans le cas de cet élevage…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière