Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Engraisser des vaches est presque toujours rentable

Si la finition à la pâture reste la plus intéressante, engraisser ses vaches de réforme laisse presque toujours une marge positive, mais plus ou moins élevée selon la période de vente.

L’engraissement des vaches de réforme est rarement une priorité pour les éleveurs, affirme Michel Deraedt, ingénieur au BTPL. Quand il y a concurrence sur la ressource fourragère, ils préfèrent la consacrer aux laitières et aux génisses de renouvellement. Mais, je ne suis pas sûr que ce soit un bon calcul de les négliger. Quand on peut le faire, ça rapporte de l’argent. » En 2005, la station expérimentale de Mauron (Morbihan), spécialisée en viande bovine, avait confirmé cet intérêt de la finition par un essai d’engraissement de vaches de réforme à l’auge et au pâturage. Daniel Le Pichon, responsable de la ferme, a actualisé l’évaluation économique de cette expérimentation pour notre dossier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière