Aller au contenu principal

En Suisse: L’anesthésie des bovins est obligatoire lors des parages douloureux

L’anesthésie locale est  obligatoire lors d’interventions douloureuses aux onglons et est pratiquée en routine.

© E. Bignon - Archives

En Suisse, la Loi sur la protection des animaux stipule que les interventions causant des douleurs ne peuvent être pratiquées que sous anesthésie générale ou locale par une personne compétente, le Conseil fédéral déterminant les personnes considérées comme compétentes. L’anesthésie locale est donc obligatoire lors d’interventions douloureuses aux onglons et est pratiquée en routine.

« Depuis le 1er janvier 2017, les pareurs doivent suivre une formation pour pouvoir parer des onglons en dehors de leur exploitation, précise Maria Welham Ruiters, vétérinaire à la Faculté Vetsuisse de Berne. La formation insiste sur la différence entre le parage fonctionnel préventif, non douloureux, et le parage thérapeutique douloureux. Les pareurs sont aussi formés pour reconnaître les signes de la douleur chez les bovins. »

Dès que l'infection atteint le pododerme

Dès que l’intervention atteint le pododerme (au-delà de la corne), le pareur doit appeler un vétérinaire. Les vétérinaires sont en effet actuellement les seules personnes considérées comme compétentes pour pratiquer une intervention douloureuse sous anesthésie. Les pareurs ont toutefois fait une demande pour pouvoir également le faire.

Outre le bien-être des animaux et la réduction des risques pour l’intervenant, l’anesthésie combinée à des anti-inflammatoires permet une meilleure gestion de la douleur et de l’inflammation, favorisant une guérison rapide. Les éleveurs, dont les formations incluent également des cours sur les interventions douloureuses, y sont en général favorables. Dans une étude menée en 2011 par Vetsuisse, plus de la moitié des éleveurs interrogés voulaient que la douleur soit réduite au maximum lors d’interventions douloureuses aux onglons et 90 % étaient prêts à en payer le coût.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
L'effet sur la production de lait s’expliquerait, d’après des essais réalisés en station expérimentale, par l’augmentation de la matière sèche ingérée. © A. Conté
[Acides aminés] Boostez l’efficacité protéique de la ration des vaches laitières
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés. Elle permet un gain de…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
La forme des paddocks est modulable
Au lieu d’opter de façon cartésienne pour des paddocks rectangulaires, pourquoi ne pas adapter la forme des parcelles pour lever…
Le Gaec a choisi le tapis du constructeur Geoffroy (Nièvre) car il proposait une auge en acier galvanisée alors que, pour les concurrents, il fallait la construire. Elle est posée sur une dalle en béton. © CA 15
Dans le Cantal : un tapis d’alimentation pour gagner de la place dans la stabulation
Dans ce bâtiment rénové, le remplacement d’une table d’alimentation par un tapis d’affourragement a permis de doubler le nombre…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière