Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Réseau européen d´élevages laitiers
En France, les faibles productivités pénalisent la rentabilité


Chaque année, European dairy farmers (EDF), réseau de fermes de 15 pays, sort un comparatif de rentabilité basé sur les données de ses 240 adhérents. Sur 2004, les élevages EDF de Pologne et d´Irlande se démarquent. Leur produit atelier lait est inférieur (Pologne) ou égal (Irlande) à la moyenne EDF. Par contre, leurs charges sont nettement inférieures. La différence se fait notamment au niveau des charges directes, avec des systèmes herbagers économes en Irlande, et en Pologne des prix encore en décalage avec les autres pays.
Systèmes herbagers économes en Irlande
Le coût du travail est nettement inférieur dans les élevages polonais. Ils compensent une mauvaise productivité du travail par un faible coût de la main-d´oeuvre.
Les Pays-Bas et le Royaume-Uni parviennent à maîtriser leur coût du travail grâce à une productivité élevée : plus de 200 kg lait produits par heure. Les Français, Espagnols et Belges sont pénalisés par une productivité insuffisante (France : 142 kg lait/heure). Les exploitations françaises touchent plus de primes et dégagent un produit supérieur à la moyenne européenne. Par contre, leurs charges sont importantes, notamment parce que les productivités du travail, des terres (8000 kg lait/ha) et du capital (1563 kg lait/1000 euros investis) sont faibles.
Source : EDF ©European dairy farmers

En 2004, 236 exploitations européennes ont déposé leurs résultats comptables à EDF : France (20 exploitations), Pays-Bas (31), Espagne (31), Irlande (11), Pologne (21) et Royaume-Uni (20).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Le prix du lait d'avril-mai de Lactalis insatisfaisant
Lactalis a annoncé un prix du lait de base de 341 €/1000 l en 41-33 en moyenne nationale, pour les mois d'avril et mai 2019. L'…
Vignette
" Nous optimisons le pâturage avec du topping "
Partisans du pâturage tournant dynamique, Pascal et Kévin Brodu pratiquent depuis deux ans le « topping », une fauche avant…
Vignette
Prix du lait en mars 2019 : 334 €/1000 litres de moyenne en Europe
Le prix du lait de mars 2019 affiche une relative stabilité dans l'Union européenne par rapport aux douze derniers mois.
Vignette
Avec Franck Gaudin, nutritionniste: comment on booste la production laitière aux USA
Nutritionniste aux États-Unis, Franck Gaudin a fait part de ses préconisations pour gérer des systèmes à haut niveau de…
Vignette
L'Inra de Lusignan sécurise un système très pâturant
La diversification des ressources est au coeur du système de la station de l'Inra de Lusignan, dans la Vienne. Pour résister aux…
Vignette
Tous les débouchés du veau nourrisson sont en difficulté
Veau de boucherie, jeunes bovins, exportations vers l’Espagne : les marchés du veau nourrisson sont tous malmenés en même temps.…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière