Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

« Elle mérite l’or »

Seize ans et toutes ses dents !
Seize ans et toutes ses dents !
© J.M. Nicol

« Qu’est-ce qu’elle a cette tête de vache de particulier ? Regardez-la… Ce n’est pas vraiment une tête de vache comme beaucoup d’autres. Oui, c’est ça ! Elle n’a pas de boucle d’identification vont dire certains. Mais si, bien sûr, elle en a une ! Elle a même une vieille bague en métal bien patinée comme cette vache elle-même, rencontrée dans une case de vaches de réforme. C’est vrai qu’elle a perdu de ses atours, un peu usée par les ans, mais même tarie, sa mamelle n’est pas vilaine. Avec 140 000 litres de lait produits, ses seize années au compteur, ses douze lactations dans un troupeau d’élite et ses treize veaux elle mérite notre respect.

UNE CARRIÈRE SANS FAUTE

Cette star n’a jamais été vraiment malade, elle a fécondé régulièrement sans se faire prier trop longtemps, elle n’a pas trainé de leucocytes, elle n’a pas fait de mammites à répétition, elle a bon caractère, elle s’est présentée 9 380 fois à la traite où ses sphincters se sont ouverts et fermés 3,4 millions de fois. Et ses sphincters ont fidèlement tenu le coup.

Son coeur aussi d’ailleurs puisqu’il a propulsé 40 millions de litres de sang dans la mamelle jour et nuit sans en avoir l’air tandis que son foie n’a pas démérité en fabricant un peu moins de 4 tonnes de glucose.

Cette toute bonne a bien éructé 3 500 m3 de gaz pendant que sa panse s’est contractée sans broncher 17 millions de fois et qu’au bout du compte elle a bousé 160 tonnes à quelques kilos près et pissé plus de 100 m3.

J’ai regretté de n’être pas allé voir ses tables dentaires sans doute irréprochables même à son âge. Pensez ! Après avoir ingurgité plus de 300 tonnes d’aliments en tous genres et raboté des fourrages 140 millions de fois sans jamais se plaindre, ses dents auraient bien mérité deux ou trois révisions.

Mais de consultations, il n’y en a pas eu car cette vache n’a jamais vu le véto ou bien peut-être comme ça, de loin… Quoi ? Elle n’a jamais vu le véto ? Quel bonheur ! »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Réagir dès les premières mouches pour éviter la prolifération
Une lutte réussie contre les mouches doit être anticipée, commencer tôt et s’inscrire dans la durée. Il est illusoire de croire…
Vignette
«Le boviduc ouvre la voie aux pâtures sous la route»
Au lieu de traverser la route, matin et soir, neuf mois par an, les vaches de Philippe et Olivier Postec empruntent désormais un…
Vignette
Production laitière : doper le taux butyreux par l’alimentation
Augmenter rapidement le TB, c’est possible par l’alimentation. Certaines rations sont plus favorables mais il faut surtout…
Vignette
Bien penser l'abreuvement des vaches
Une vache laitière consomme de l’eau en grande quantité et rapidement. La disponibilité en eau peut se révéler un facteur…
Vignette
Utilisez-vous des tests de gestation dans le lait ?
Dosage de protéines spécifiques de la gestation dans le lait ou le sang, progestérone, échographies... Plusieurs méthodes sont…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière