Aller au contenu principal

« Elle mérite l’or »

Seize ans et toutes ses dents !
Seize ans et toutes ses dents !
© J.M. Nicol

« Qu’est-ce qu’elle a cette tête de vache de particulier ? Regardez-la… Ce n’est pas vraiment une tête de vache comme beaucoup d’autres. Oui, c’est ça ! Elle n’a pas de boucle d’identification vont dire certains. Mais si, bien sûr, elle en a une ! Elle a même une vieille bague en métal bien patinée comme cette vache elle-même, rencontrée dans une case de vaches de réforme. C’est vrai qu’elle a perdu de ses atours, un peu usée par les ans, mais même tarie, sa mamelle n’est pas vilaine. Avec 140 000 litres de lait produits, ses seize années au compteur, ses douze lactations dans un troupeau d’élite et ses treize veaux elle mérite notre respect.

UNE CARRIÈRE SANS FAUTE

Cette star n’a jamais été vraiment malade, elle a fécondé régulièrement sans se faire prier trop longtemps, elle n’a pas trainé de leucocytes, elle n’a pas fait de mammites à répétition, elle a bon caractère, elle s’est présentée 9 380 fois à la traite où ses sphincters se sont ouverts et fermés 3,4 millions de fois. Et ses sphincters ont fidèlement tenu le coup.

Son coeur aussi d’ailleurs puisqu’il a propulsé 40 millions de litres de sang dans la mamelle jour et nuit sans en avoir l’air tandis que son foie n’a pas démérité en fabricant un peu moins de 4 tonnes de glucose.

Cette toute bonne a bien éructé 3 500 m3 de gaz pendant que sa panse s’est contractée sans broncher 17 millions de fois et qu’au bout du compte elle a bousé 160 tonnes à quelques kilos près et pissé plus de 100 m3.

J’ai regretté de n’être pas allé voir ses tables dentaires sans doute irréprochables même à son âge. Pensez ! Après avoir ingurgité plus de 300 tonnes d’aliments en tous genres et raboté des fourrages 140 millions de fois sans jamais se plaindre, ses dents auraient bien mérité deux ou trois révisions.

Mais de consultations, il n’y en a pas eu car cette vache n’a jamais vu le véto ou bien peut-être comme ça, de loin… Quoi ? Elle n’a jamais vu le véto ? Quel bonheur ! »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
La forme des paddocks est modulable
Au lieu d’opter de façon cartésienne pour des paddocks rectangulaires, pourquoi ne pas adapter la forme des parcelles pour lever…
Le Gaec a choisi le tapis du constructeur Geoffroy (Nièvre) car il proposait une auge en acier galvanisée alors que, pour les concurrents, il fallait la construire. Elle est posée sur une dalle en béton. © CA 15
Dans le Cantal : un tapis d’alimentation pour gagner de la place dans la stabulation
Dans ce bâtiment rénové, le remplacement d’une table d’alimentation par un tapis d’affourragement a permis de doubler le nombre…
De meilleures carrières avec des vêlages précoces
La ferme expérimentale des Trinottières publie une synthèse de ses vingt années d’essais sur l’élevage des génisses. Le parcours…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière