Aller au contenu principal

Distribuer un repas identique aux veaux jusqu'au sevrage

Deux buvées de deux litres par jour avec une concentration constante de 175 g/l jusqu'au sevrage. Tel est le plan proposé par Denkavit pour simplifier la distribution du lait aux veaux.

Plusieurs protocoles permettent de simplifier les plans d'alimentation des veaux de la naissance au sevrage. Denkavit propose depuis un an à grande échelle le plan Facility. « Nous avons un recul de trois ans qui nous permet de confirmer qu'il fonctionne très bien », assure Emmanuel Germain de Denkavit. Concrètement, après la phase colostrale (de 0 à 3  jours), ce plan consiste à distribuer deux repas par jour quasiment jusqu'au sevrage, avec un volume constant de deux litres par repas et une même concentration de poudre de lait (175 g/l et non pas 125 g/l). Seul le nombre de repas change avec le passage à une buvée par jour à partir de la huitième semaine pour un sevrage à neuf semaines. « Ce plan simplifie le travail à chaque repas. Il permet de se faire remplacer sans risque d'erreurs. Et en limitant la buvée à 2 litres par repas, on ne risque pas de dépassement du volume de la caillette à l'origine de diarrhées chez les veaux. »  Il est possible d'utiliser les aliments à base de lactosérum ou de poudre de lait écrémé.

Simplification de la préparation de la buvée

Le seul défaut de cette technique serait d'ordre psychologique. « Certains éleveurs ont l'impression de ne pas nourrir suffisamment leurs veaux. » Pour Julien Jurquet de l'Institut de l'élevage, « ce plan facilite vraiment la préparation de la buvée surtout quand les vêlages sont étalés. Mais il est possible de simplifier encore plus en passant à un repas par jour ». Et d'ajouter : « la durée de phase lactée et les quantités totales de poudre consommées sont très raisonnables ». Plus généralement, quel que soit le plan d'alimentation retenu, Emmanuel Germain recommande d'augmenter la concentration en poudre de lait de 10 % dès que la température ambiante est inférieure à 10 °C. Par ailleurs, « le plan lacté doit être prolongé si le veau ne consomme pas 2 kg par jour d'aliment concentré première âge.»

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
Les associés et salariés du Gaec de la Branchette se sont organisés avec une grande polyvalence pour faciliter la répartion du travail et le remplacement. © Gaec de la Branchette
Au Gaec de la Branchette, près de 1,4 million de litres de lait bio pilotés au plus juste
En Ille-et-Vilaine, les cinq associés du Gaec de la Branchette produisent 1,360 million de litres de lait bio avec 180 vaches. Si…
dépotage à Méautis, Manche
Maîtres laitiers du Cotentin accélère sur le e-commerce
Le groupe coopératif normand Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) démarre un partenariat avec C'est qui le patron…
L'effet sur la production de lait s’expliquerait, d’après des essais réalisés en station expérimentale, par l’augmentation de la matière sèche ingérée. © A. Conté
[Acides aminés] Boostez l’efficacité protéique de la ration des vaches laitières
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés. Elle permet un gain de…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière