Aller au contenu principal

Deux lancements de glaces bios fermières sous marque collective

La Mémère, le projet d'Arnaud Montebourg, et le réseau Invitation à la ferme, lancent leur glace bio fabriquée à la ferme et équitable.

La Compagnie laitière des glaces paysannes détient la marque et porte une partie de l'outil de transformation

Les premiers pots de glace La Mémère devraient s'installer dans les rayons de Monoprix à partir du 1er avril, selon différents articles de presse. Ce sont des glaces bios, fabriquées à la ferme, et qui se veulent "équitables". La marque est détenue par la Compagnie laitière des glaces paysannes, une SAS créée par Arnaud Montebourg. L'intérêt est que l'éleveur qui veut fabriquer ces glaces n'a pas à financer toute l'installation de transformation à la ferme et qu'il n'a pas à s'occuper ni du marketing ni de la partie commerciale. Il créé avec la Compagnie laitière des glaces paysannes une entreprise de transformation de glaces (capital de 10 000 euros), détenue à 51% par lui et 49% par la SAS. L'outil de transformation achète son lait 0,80 €/l. La Compagnie laitière des glaces paysannes finance l'installation sur l'exploitation d'un local pour la fabrication des glaces et d'un stockage froid. Elle s'occupe aussi de la commercialisation dans la grande distribution. Et elle assure la formation de l'éleveur à la fabrication des glaces avec un Meilleur ouvrier de France. Pour l'heure, une exploitation en Ille-et-Vilaine est la première ferme à s'être lancée dans le projet.

Invitation à la ferme, une marque de producteurs

Le 11 février, le réseau Invitation à la ferme a annoncé se lancer dans les glaces, après les yaourts et les fromages. Les produits de la marque Invitation à la ferme sont bios, transformés sur la ferme qui produit le lait, et commercialisés en local (80 km autour de la ferme). Le cahier des charges du réseau va au-delà du règlement européen bio (+70% d'herbe dans la ration, + de 7 mois dans les prés...). A la différence de La Mémère, ici chaque producteur engagé est propriétaire de tout.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Tanguy Pinel et Adeline Fontaine. « Notre objectif de produire 800 000 litres de lait sur une stalle avec un maximum de pâturage est conforté par la flambée des matières premières. »
« Nos vaches produisent 41 kg de lait au robot avec 45 % d’herbe pâturée »
Au Gaec Le Bois Denial, en Ille-et-Vilaine, le niveau d’étable est passé de 9 500 kg à plus de 12 000 kg après le passage au…
De gauche à droite : Audrey Bourolleau, fondatrice d'Hectar, et Julie Renoux, vétérinaire conseil pour la Laiterie des Godets.
Quel modèle propose Hectar à la laiterie des Godets ?
Le projet Hectar, fondé par Audrey Bourolleau et Xavier Niel, a inauguré le 17 mai sa ferme pilote La Laiterie des Godets, conçue…
Si la distribution n'augmente pas significativement les tarifs des produits laitiers, Sodiaal prédit que des "producteurs réorienteront leur activité, entraînant ainsi un risque de pénurie".
Sodiaal alerte sur le risque de pénurie de lait
La première coopérative laitière française appelle la grande distribution à accepter une hausse des tarifs de 15 à 20% pour les…
Le prix Lactalis augmente plus rapidement que celui de ses concurrents ce printemps.
Le prix du lait Lactalis parmi les plus élevés

Après d’importantes…

Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Le prix des vaches laitières de réforme monte, mais pas le nombre d'abattages
Jusque début avril, les éleveurs de vaches laitières ont préféré retenir des vaches pour profiter de la hausse du prix du lait et…
C'est en Belgique, Irlande, Pays-Bas et Allemagne que le prix de mars a le plus augmenté par rapport à mars 2021.
Le prix du lait français à la traîne en Europe

L’observatoire européen des prix du lait

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière