Aller au contenu principal

Des malformations de veaux liées à la circulation du virus de Schmallenberg

D’après des remontées des GDS, le virus de Schmallenberg a circulé assez fortement en 2020, induisant depuis l’automne la naissance de veaux , agneaux et chevreaux malformés.

© Ann-Brigitte CAU

Dans un bulletin du 1er février, GDS France fait le point sur la situation épidémiologique du virus de Schmallenberg SBV. Ce virus qui touche les ruminants a été détecté pour la première fois en Allemagne en 2011. La principale forme clinique de la maladie est l’apparition de malformations résultant d’une infection in utero pendant la gestation, rappelle GDS France.

Depuis quelques semaines, les remontées d’un certain nombre de GDS semblent indiquer que le virus SBV a circulé assez fortement durant la saison vectorielle. Une circulation qui entraine depuis l’automne 2020 la naissance de veaux, agneaux et chevreaux malformés.

Une transmission par les culicoïdes

La transmission du virus est essentiellement assurée par les culicoïdes (comme la FCO). GDS France avance deux causes probables de cette recrudescence :

-la circulation du SBV à bas bruit depuis plusieurs années sur le territoire français.

-le renouvellement des populations de ruminants entrainant une augmentation de la proportion d’animaux naïfs (n’ayant jamais été en contact avec le virus) au début de la saison de circulation du virus.  

Pas de moyens de prévention ni de lutte disponibles en France

La surveillance réalisée entre janvier 2012 et septembre 2018 dans le cadre de la plateforme d’épidémiosurveillance en santé animale montre que le virus a circulé chaque année avec des différences d’intensité selon les années: massivement en 2011 et 2012 (au moment de son introduction), et également en 2016. La circulation plus intense en 2020 laisse penser à une cyclicité quadriennale, ce qui est observé avec un virus proche du SBV ( virus Akabane) présent en Océanie, Afrique et Moyen-Orient. Ce dispositif de surveillance est actuellement « en dormance ». Mais il pourrait être réactivé si un changement important dans l’épidémiologie de la maladie se produisait. La vigilance est aujourd'hui exercée de façon informelle.

Il n’existe actuellement aucune mesure de prévention ( en particulier de vaccin) ni de moyens de lutte disponible en France, rappelle GDS France.

 

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Jean-François et Olivier Glinec, avec Groupie, croisée montbéliarde de 11 ans, fille de la doyenne du troupeau de 16 ans.
« Nos vaches font en moyenne 7,5 lactations »
Dans le Finistère, avec un système très économe, le troupeau du Gaec de Trevarn bat tous les records de longévité. Si le niveau d…
Dans le dispositif en bandes de la ferme de Saint-Hilaire-en-Woëvre, le semis sous couvert de méteil d’automne est l'itinéraire qui a le mieux fonctionné.
Deux pistes prometteuses pour rénover une prairie sans glyphosate et sans labour
Semis sous couvert de méteil d’automne ou après un colza fourrager de fin de printemps sont deux itinéraires techniques…
Un nouvel essai est actuellement en cours à Derval sur une vingtaine de génisses de première année pour mesurer s'il y a un gain de temps de travail avec la clôture virtuelle.
« Nous avons testé les clôtures virtuelles sur les génisses »
La ferme expérimentale de Derval a expérimenté à l’automne 2020 et au printemps 2021 les clôtures virtuelles Nofence sur une…
Les niches avec courettes sont une solutions pour se conformer au nouveau règlement bio.
En bio, ils ont trouvé des solutions pour faire sortir leurs veaux non sevrés
Installation de niches collectives ou ouverture vers l’extérieur de la nurserie, deux élevages de Loire-Atlantique ont réalisé…
Suite au passage à la méthode Single Step, les éleveurs devront modifier leurs critères de choix de taureaux.
Sélection génétique : Avec la nouvelle méthode Single Step, un taureau montbéliard sur deux sort du Top 100 en lait
En montbéliarde, le lait et la longévité sont les caractères les plus impactés par le passage au Single Step. Il faudra en tenir…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière