Aller au contenu principal

Phytothérapie
Des extraits végétaux pour agir sur le foie

Les extraits végétaux présentent des propriétés diverses. Notamment sur le métabolisme du foie.


« Certains organes sont ignorés en nutrition des bovins, alors qu´ils jouent pourtant un rôle très important », avance Bertrand Medina de Phytosynthèse, société spécialisée dans la phytothérapie animale. Le foie, en l´occurrence, mérite une attention particulière. « En France, lors du démarrage de lactation, les deux tiers des vaches laitières présentent des déviations métaboliques du foie », souligne le spécialiste. Le déficit énergétique de début de lactation conduit les vaches à une mobilisation importante de leurs réserves adipeuses, surtout chez les hautes productrices. « Ces acides gras mobilisés sont en partie captés par le foie pour synthétiser du glucose. Mais en cas d´arrivée trop massive de graisse, le foie risque de saturer. »
Propriétés curatives
« Pour soutenir un bon fonctionnement du foie, nous avons sélectionné, en collaboration avec l´Inra de Theix, quatre extraits végétaux qui agissent en synergie. L´artichaut stimule la sérétion biliaire et facilite l´exportation des graisses hors du foie ; le boldo protège le foie de l´oxydation ; le romarin agit sur sa détoxification, et le chardon marie stimule la régénération des cellules hépatiques. » D´après un essai mené il y a quelques années par l´Inra de Theix, l´apport de ces extraits végétaux accélèrerait chez la haute productrice en début de lactation le retour à un état non pathologique, principalement chez les animaux les plus atteints. Et cette amélioration semble avoir des conséquences sur la fertilité et l´immunité.
Le principe actif de l´artichaut, la cynarine, augmente la sécrétion biliaire et l´exportation des lipides hors du foie. ©DR

Les plus lus

Éliane Riou. « Dans notre nouvelle TPA 2x16, nos mettons 1h15 pour traire 140 vaches à deux, hors lavage. Une traite rapide et fluide, sans effort physique, c’est 100 % de plaisir ! »
« Dans une salle de traite, ce sont les détails qui font toute la différence »
Au Gaec de Kermouster, dans le Finistère, les associés ont mûri leur projet pour limiter les efforts physiques à la traite grâce…
Olivier et Béatrice Piron. « Nous privilégions un système très simple avec peu de vaches, pour rester efficaces tout en veillant à l'aspect travail. »
« Avec nos 49 vaches laitières, prévention rime avec efficacité économique »
L’EARL Les chapelles, en Ille-et-Vilaine, se distingue avec un système intensif mêlant maïs toute l’année et herbe pâturée.…
Le choix de griffes plus légères et de tuyaux en silicone soulage les bras et les épaules.
« Rénover la salle de traite pour tenir jusqu’à la retraite ! »
Dans le Finistère, le Gaec du Bois Noir a agrandi et rééquipé sa salle de traite, en vue de réduire la durée et la pénibilité de…
Prix du lait : Sodiaal abandonne son prix B
À partir du 1er avril, le prix B disparaît chez Sodiaal. Un « prix unique » sera mis en place pour l’ensemble de la…
Alexis, 28 ans, et Cyril, 32 ans, avec leur père Didier Magnière, 61 ans. « Nous partageons une vraie passion pour la race Simmental et n’aimons pas trop faire du tracteur. »
« Nous avons remis à plat tout notre système de production laitier pour devenir autonomes »
En Côte-d’Or, le Gaec Magniere a repensé totalement son assolement et ses rotations. Il est devenu complètement autonome en…
Le Casdar Ergotraite inclut une analyse biomécanique des mouvements par « motion capture ».
Traite : des hauteurs de quais trop souvent inadéquates
La hauteur des planchers mammaires à la traite a un impact important sur la posture du trayeur et le risque de troubles musculo-…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière