Aller au contenu principal

Lait : Actualité agricole et agroalimentaire de la filière lait dédiée aux agriculteurs, éleveurs de vaches laitières.

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des clôtures virtuelles à l'étude

Un herbomètre connecté aux colliers des vaches en lieu et place des clôtures, ce n'est plus tout à fait de la science fiction: l'Institut de l'élevage y travaille avec des centres de recherche irlandais (Teagasc) et écossais (SRUC). Le projet s'appelle ICT Grazing Tools. "L'idée est de créer un lien entre une mesure de hauteur d'herbe géopositionnée et une clôture virtuelle. Et d'envoyer directement au collier de la vache un signal lui indiquant là où elle peut pâturer et là où elle ne peut pas," explique Éric Pottier de l'Institut de l'élevage.

Un outil de mesure connecté au smartphone

"La mesure automatique de la hauteur d'herbe existe depuis pas mal d'années. Une première étape consiste à équiper l'herbomètre d'un GPS qui permet de géolocaliser chaque mesure." Ces mesures sont directement transmises sur le téléphone portable puis transférées à une base de données web sur laquelle auront été rentrées la cartographie de l'exploitation, la nature de chacune des surfaces... Ainsi, l'appareil est capable de reconnaître la parcelle sur laquelle la mesure est en cours, et il dispose d'une vision 3D du couvert. "L'objectif n'est pas seulement de fournir à l'éleveur la biomasse dont il dispose, mais de lui indiquer le positionnement optimal des piquets de clôture pour assurer la ration optilmale du troupeau (1)", précise-t-il. Cet outil de mesure optimisé est opérationnel sur androïd depuis la fin de l'année.

La seconde étape consiste à connecter cet outil au collier de la vache. "On est aujourd'hui capable d'envoyer l'information à la vache. Mais il reste encore à mettre au point une 'punition' dissuasive, un signal sonore ou une vibration par exemple, permettant d'orienter l'animal dans la bonne direction". Le principe de la clôture virtuelle est déjà testé en estive avec des troupeaux allaitants, mais il n'est pas encore au point. Et les chercheurs ont encore du pain sur la planche pour disposer d'une clôture virtuelle suffisamment précise pour être utilisable en  systèmes de pâturage intensif. L'objectif de ces outils est bien de faciliter une gestion maximisée du pâturage "avec du pâturage rationné, basé sur des temps de séjour court".

A. C.

(1) Il permet aussi de moduler la fertilisation à l'instar de ce qui se fait en grandes cultures.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Vignette
Repérez-vous les vaches à cellules avec Génocellules ?
Proposé par Seenergi et des distributeurs, le service GénoCellules permet de dénombrer les comptages cellulaires de chaque vache…
Vignette
Elevage laitier et temps libre : « Nous ne voulons pas être absorbés par notre travail »
Au Gaec Lusanbio, en Loire-Atlantique, les associés ont mis en place un système leur permettant de bénéficier d'un maximum de…
Vignette
« Notre outil de monitoring nous met la puce à l’oreille ! »
Dans la Manche, le Gaec du Vivier a investi dans un outil de monitoring pour gérer, sans y passer trop de temps, la reproduction…
Evolution publie deux nouveaux index de santé du pied
Grâce au projet Génosanté, les races Holstein et Pie Rouge disposent des index Résistance aux lésions…
Quand arrive l’heure du vêlage
Bovins Viande
Différents facteurs influencent la durée de gestation, mais c’est bien le veau qui déclenche lui-même le moment de la mise bas…
Tuberculose bovine : les populations de blaireaux suivies au cas par cas
Bovins Viande
L’Anses a publié le 1er octobre 2019 un avis faisant le point sur les mesures de lutte contre la tuberculose bovine dans la faune…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière