Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Des atouts à la carte pour l’ensilage Shredlage

Le bilan des premiers essais menés dans l’Ouest est plutôt prometteur en termes de simplification des rations et de santé des animaux. Son intérêt économique est à moduler en fonction des élevages.

Inventé par un constructeur américain, l’éclateur de grain Shredlage et le mode de récolte qui lui est associé ont débarqué dans l’Hexagone il y a deux ans (1). Claas ayant racheté l’entreprise, le constructeur possède l’exclusivité de cette technologie. Des grains parfaitement éclatés associé à des brins longs (jusqu’à 30 mm aux États-Unis) déchiquetés dans le sens de la longueur lui confèrent sur le papier de gros avantages en termes de valorisation du fourrage par les animaux (meilleure digestion de l’amidon dans le rumen, moins de pertes de grains dans les bouses…). Claas France, avec l’appui d’entreprises de conseil en élevage du Grand Ouest, a réalisé une première série d’essais lors de la récolte 2016. Anthony Baslé d’Eilyps a suivi douze élevages, soit près de 600 hectares. Il dresse un bilan à la fois prometteur mais prudent sur cette première campagne d’observations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Vous aimerez aussi

Vignette
Piloter l’alimentation des vaches avec les acides gras du lait
En Auvergne - Rhône - Alpes, les teneurs en acides gras du lait de tank sont mis à disposition des éleveurs. Ces nouveaux…
Vignette
« Sur notre élevage laitier, nous misons sur la gestion de la repro »
Au Gaec du Bois de Bousies dans le Nord. Détection pointue des chaleurs, suivi Repro, santé des veaux… sont des cartes maîtresses…
Vignette
Améliorer les performances de repro avec Reproscope

L’observatoire de la reproduction des bovins en France propose un nouvel outil web 

Vignette
« Nous concilions vêlages précoces et groupés »
À l’EARL Duvernoy, en Haute-Saône, les génisses montbéliardes vêlent à 25 mois depuis une trentaine d'années. Les vêlages sont…
Vignette
« Nous avons un responsable pour l’atelier génisses »
Au Gaec Lacour, en Ille-et-Vilaine, Ronald Cherbonnel gère l’élevage des génisses. Prim’Holstein, Montbéliardes ou Normandes,…
Vignette
« Nos Normandes vêlent à 27 mois depuis plus de vingt ans »
À l’EARL Tessier, en Eure-et-Loir, malgré quelques décalages volontaires, chaque année une cinquantaine de génisses vêlent autour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière