Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Elevage bovin
De la poudre de chanvre pour remplacer la paille des litières

Si vous craignez de manquer de paille avant la prochaine récolte, la poudre de chanvre peut vous permettre d´économiser des stocks.


« Avec la sécheresse, on était à la recherche de tous les moyens pour économiser de la paille », raconte Jean-Nicolas Thiébaut, éleveur laitier à Anglemont dans les Vosges. Depuis le mois d´août 2003, l´éleveur utilise la poudre de chanvre en guise de litière pour ses animaux. « D´habitude, j´achète quatre-vingt-dix tonnes de paille par an, en plus de celle produite sur l´exploitation. Cette année, face à la pénurie de paille sur le marché, j´ai préféré me procurer de la poudre de chanvre. Le coût d´achat est plus élevé (60 euros la tonne), mais le pouvoir absorbant est bien meilleur ! »
©E. Bignon


« L´absorption de la poudre de chanvre s´élève à 380 %, alors que la paille de blé approche les 110 % », indique Thierry Villemin, de la société Vertval-Agri qui commercialise le produit.
Les cent-vingt laitières du troupeau semblent apprécier la nouvelle litière des logettes. « Avec la paille, l´arrière des logettes était toujours un peu humidifié du fait des pertes de lait. » Désormais, Jean-Nicolas distribue manuellement la poudre sur la moitié arrière des logettes. « Deux passages par semaine suffisent pour maintenir le couchage sec et les vaches propres, se félicite l´éleveur, convaincu par l´efficacité du produit. Le seul inconvénient, c´est la poussière qui se dégage lorsque j´épands la poudre. » « Dans les systèmes sur litières accumulées, les éleveurs déposent la poudre délicatement au ras du sol à l´aide du godet, indique Thierry Villemin. Ils alternent un apport de poudre pour deux apports de paille. »

Sur son élevage, Jean-Nicolas a également adopté la poudre de chanvre pour le box des veaux élevés au Dal. « Quand je paillais le box, la litière était souillée au bout de deux jours et je n´avais plus qu´à recommencer. Maintenant, lorsque la litière noircit, je remets une couche de poudre et je ne cure plus la case que tous les dix jours. » Côté sanitaire, le bilan apparaît positif. L´éleveur en veut pour preuve la disparition des odeurs d´ammoniaque dans le bâtiment. Autre avantage apprécié par l´exploitant : la réduction du volume de fumier à épandre. « Le fumier obtenu est plus compact, régulier et s´épand facilement sur les prairies. » Malgré le coût du produit, Jean-Nicolas compte bien renouveler l´achat de poudre de chanvre dès l´année prochaine.


Contact : Vertval-Agri - 06 08 72 80 17.
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Loren Duhameau. « Pour faire ce métier, il faut vraiment être mordu. Il y a des jours où j’ai envie de tout arrêter. Mais tant que j’ai du soutien, ça va. » © J. Pertriaux
« Les femmes ont autant leur place que les hommes ! »
À Caligny dans l’Orne, Loren Duhameau s’est installée en individuel à 25 ans. Une installation précipitée par des circonstances…
Michel Nalet, directeur général relations externes et communication du Groupe Lactalis
Lactalis : "La crise liée au Covid-19 nous fait craindre une baisse de la valorisation du lait à moyen terme"
Michel Nalet, du groupe Lactalis, craint l'effet du gonflement des stocks de poudre, beurre et fromage. Et l'…
Un rail électrifié fixé à al charpente guide la pailleuse. © C. Armager
Bâtiment d’élevage : « La pailleuse suspendue améliore nos conditions de travail »
À la tête d'un troupeau de 85 laitières, les associés du Gaec Amarger, dans le Cantal, ont investi dans une pailleuse suspendue…
L'élevage de 380 vaches de Henning Münster,  380 vaches dans le Schleswig-Holstein. © Élevage Münster
Allemagne : prix du lait à 280 à 300 €/1 000 l dès mai ?
Avril n’est que le début de la crise. En Allemagne, les perspectives de prix du lait à six mois ne sont guère enthousiasmantes.
Faneuse et andaineur : les bons réglages pour un bon fourrage
Machinisme
La qualité des fourrages secs ou ensilés dépend bien sûr du niveau de maturité de l’herbe, des espèces présentes dans la parcelle…
 © F. Mechekour
Trois caméras dans la désileuse pour plus de sécurité et de confort
Chez Gilbert Lucas, dans le Pas-de-Calais. La vie et la santé n’ayant pas de prix, l’éleveur a décidé d'installer trois caméras…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière