Aller au contenu principal

Distribution du médicament
De fortes différences entre pays


En matière de vente de médicaments vétérinaires, on trouve de tout dans l´Europe des quinze. Dans certains pays comme l´Allemagne ou les Pays-Bas, elle relève pratiquement des seuls vétérinaires.
D´autres pays laissent aux vétérinaires une part importante de la vente tout en autorisant les pharmaciens, voire d´autres ayants droit comme les coopératives agricoles, d´en vendre. C´est le cas en France, en Italie, en Irlande, au Portugal, en Grèce, au Royaume-Uni.
Enfin dans certains pays comme la Suède, la Finlande ou le Danemark, les médicaments sous prescription ne peuvent être délivrés que par les pharmaciens (ou par les vétérinaires mais sans bénéfices).

En ce qui concerne l´administration des traitements sous prescription, l´éleveur n´a pas les mêmes droits partout. Elle est dans certains pays du Nord de l´Europe exclusivement du ressort des vétérinaires (ce qui revient à interdire l´automédication). D´autres pays autorisent les éleveurs à pratiquer eux-mêmes les traitements à certaines conditions (par exemple s´il existe un plan de santé) ou pour certains médicaments.
Enfin des pays autorisent les éleveurs à pratiquer les traitements à partir du moment où il y a une ordonnance. C´est le cas de la France.

A noter qu´en Allemagne, Belgique et Suisse, la loi oblige l´éleveur à avoir un vétérinaire attitré (par contrat ou simplement par un suivi régulier et documenté) pour avoir un accès facilité au médicament.
Pour en savoir plus
Voir dossier spécial consacré au médicament de Réussir Lait de décembre 2005. (RLE nº187, 52 pages en cahier central).
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

 © E. Bignon
Vaches laitières : Faut-il remettre en cause la notion d’alimentation à volonté ?
Restreindre l’alimentation des vaches les moins efficientes pour la ramener au niveau de celle des plus efficientes permettrait-…
« Je ne saurais plus traire sans exosquelette »
Valérie Savary, éleveuse à Zutquerque dans le Pas-de-Calais, recourt depuis quatre mois à l’exosquelette pour l’assister lors des…
Formule de prix du lait : Les indicateurs coût de production réévalués
L'observatoire "coût de production" du Cniel s'enrichit de nouveaux fournisseurs de données et de davantage d'…
Faire face à l’obsolescence des robots de traite
Machinisme
La longévité des robots de traite repose sur la bonne réalisation des opérations de maintenance et le soin apporté au quotidien…
Un fort amaigrissement en début de lactation: mieux vaut contrôler le taux de BHB de ces vaches. © O. Crenn
Pourquoi ces vaches démarrent-elles mal leur lactation ?
Depuis trois mois, les vaches fraîches vêlées ne démarrent pas en lait, les chaleurs sont discrètes… Dans le cas de cet élevage…
Raphaël Legendre, un des deux associés du Gaec. « Nous voulions un bâtiment lumineux, bien ventilé et permettant d’intervenir seul sur les animaux. » © F. Mechekour
Troupeau laitier : « Le bâtiment circulaire permet d’intervenir seul »
Dans la Manche, le Gaec du Gard a opté pour un bâtiment très original. Circulaire et ouvert sur 360°, son aménagement intérieur…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière