Aller au contenu principal
Font Size

Concours
Coum Velia, grande star du national Prim’Holstein

Quelque 412 Prim’Holstein ont participé les 30 et 31 mai derniers au concours national qui s’est déroulé dans le cadre du salon Terralies à Saint-Brieuc dans les Côtes d’Armor.

Coum Velia, Grande championne, appartient au
Gaec de la Coumière - Haute-Marne
Coum Velia, Grande championne, appartient au
Gaec de la Coumière - Haute-Marne
© C. Pape

Avec 412 animaux en lice sur deux jours, le concours national à largement tenu ses promesses tant par la qualité des animaux que celle de l’organisation. Trois juges ont tour à tour officiés. David Biarnes a commencé les festivités en jugeant le concours des vaches en première lactation. « J’ai particulièrement apprécié l’organisation et les conditions sur le ring », a d’abord tenu a souligner le juge. « Je savais que ma tâche serait ardue parce que les animaux seraient très proches. Les têtes de section étaient toutes de très haut niveau. J’ai particulièrement apprécié la qualité des membres, du dessus et des systèmes mammaires. »

Florent Chapon a pris le relais avec les vaches en deuxième lactation. « Le niveau est remarquable dans les mamelles. Coum -Velia allie beaucoup de finesse et de puissance dans l’ossature. » Anthony Le Trionnaire est intervenu le lendemain pour juger les vaches adultes puis désigner avec ses deux acolytes la grande championne du national. « Le niveau était extrêmement relevé et homogène. Globalement, les mamelles étaient de qualité remarquable. J’ai souvent fait la différence avec des petits détails surtout au niveau des membres. Quand j’ai sorti six vaches parmi les finalistes, je ne savais pas encore laquelle j’allais désigner championne adulte. »

Coum Velia, Grande championne

Au Gaec de la Coumière - Haute-Marne - Cette fille de Merchant « est formidable et en pleine forme. Elle dégage beaucoup de présence ». Les trois juges du concours se sont retrouvés pour la grande finale et ont choisi à l'unanimité Coum Velia pour le titre suprême.

 

Favi-Baronne, championne espoir 

A l'Earl Lepoint - Nord - « C'est une vache exceptionnelle, parmi les plus jeunes du concours. » Le juge David Biarnes a particulièrement apprécié « la solidité et le tempérament laitier », de cette fille de FBI.

 

Stormia, championne adulte

A l'Earl Follezou - Côtes d'Armor - « Une vache harmonieuse, très stylée, avec une remarquable solidité générale et d'excellents membres », selon Anthony Le Trionnaire.

 

Rubens Red, championne Holstein rouge 

Au Gaec du Petit Rocher - Côtes d'Armor - Cette fille de Rubens récidive après sa belle victoire au dernier Salon international de l'agriculture.

 

Championne réserve

Grande championne : Stormia (Storm) - Earl Follezou (22)
Espoir : Celenia du Tombuy (FBI) - Gaec du Tombuy (55)
Jeune : Botvilla Vickie (Talent lad ) - Gaec Botrel (22)
Adulte : Pebi Venel (Charles) - Earl de la Meloquerie (50)
Rouge : Bimbo Red (Lichtblick) - Gaec Duff'holstein - Earl Embelot - Eurl PH . Deru (65)

 

Meilleures mamelles 

Espoir : Berenice (Goldwyn) - Earl de Rozabry (29)

Jeune : Actinie (Shottle) - Gaec de l'Ouche Ronde (44)

Adulte : Talma (Derry) - Gaec Duff'holstein (65)

Meilleure laitière 

Passion (Guichet so) - lycée agricole de Cibeins (01)

 

Interrégional : Grand-Est

Prix de famille : Scea Creze Richomme (22)
Meilleur lot d'élevage : Earl des Blés Noirs (22)

Prix du meilleur éleveur : Gaec Duf'holstein (65)

 


Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Les systèmes avec litière malaxée compostée réclament des bâtiments très ouverts.  © C. Pruilh
« En litière malaxée, la clé est un couchage sec pour les vaches »
L'EARL Dijs dans le Calvados et le Gaec de Goirbal dans le Morbihan ont opté pour des plaquettes de bois, avec un objectif de 15…
Le Gaec compte 4 associés, 6 salariés, dont 2 mi-temps, et un apprenti. L’atelier lait emploie 3,5 UTH, la transformation 2,5 UTH et la vente 1,5 UTH.  © V. Bargain
[ Lait bio ] Le Gaec de Rublé veut être autonome à tous les niveaux
Au Gaec de Rublé, en Loire-Atlantique, l’autonomie pour la production, la commercialisation et désormais l’énergie est un point…
Angeline, Thierry et Emmanuel Ciapa. Les trois associés emploient un apprenti et un salarié cinq mois par an. © Ciapa
Être éleveur dans un désert laitier
Être isolé dans une région de grandes cultures pose de nombreuses difficultés : suivis technique et vétérinaire…
Litière malaxée compostée aux Pays-Bas
Premier bilan des litieres malaxées compostées pour vaches laitières
Substituer la paille par un matériau qui peut être malaxé sur les aires de couchage est une alternative dans les régions manquant…
stabulation vaches laitières SCL Elevage du Pla
« Notre litière malaxée est en paille broyée »
A la SCL Elevage du Pla, à Momères, dans les Hautes-Pyrénées, les éleveurs ont sept ans de recul avec leur…
Sorgho fourrager sursemé dans une prairie permanente après un travail superficiel du sol au covercrop. Par son effet sur la plisse de la prairie, il permet une meilleure implantation du sursemis prairial réalisé ensuite  à l'automne.  © S. Guibert
Du sorgho sursemé et pâturé pour le creux d’été
Comment rendre les prairies productives pendant les quatre mois d'été? Frédéric Lenglet, dans la Sarthe, a sursemé en juin 2019…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière