Aller au contenu principal

[Contenu Partenaire] Dermatite : « une baisse de 39 à 9 % des vaches laitières touchées, grâce au biocontrôle »

Dans la Manche, le GAEC Bourgine lutte contre des problèmes de boiteries avec un produit de biocontrôle, le Certiflore. En un an, le nombre de vaches touchées est passé de 39 à 9 %. Mais, cette démarche ne s’improvise pas et est accompagnée d’un expert boiterie…

« La dermatite est une maladie un peu sournoise, pas toujours visible au premier regard ». Francis Bourgine n’avait pas réalisé l’étendue des dégâts avant l’intervention de son pareur. « Je ne pensais pas avoir autant de bêtes infectées. C’est le pareur qui nous a mis la puce à l’oreille. J’en ai donc parlé avec Sébastien, notre technicien Sanders. Il nous a mis en relation avec un expert sur les boiteries », explique l’éleveur.

L’éleveur suivi par un expert en boiterie des vaches

Un audit a d’abord été réalisé. Toutes les vaches ont donc été observées. C’est là que le verdict est tombé : 39 % des vaches étaient touchées par la dermatite. Pour limiter les problèmes, l’expert a conseillé l’éleveur sur ses pratiques. « C’est enrichissant. Nous avons parlé du raclage, de l’entretien de l’aire paillée. L’expert nous a permis de réfléchir la problématique boiterie dans sa globalité ». Ce suivi est régulier. Le technicien revient tous les deux mois pour réaliser un état des lieux.

Le Certiflore appliqué par pulvérisation

À l’issue de ce premier entretien, Francis Bourgine a débuté l’application de Certiflore. Ce produit de biocontrôle est composé de bactéries. « Ces flores de barrière qui composent le produit agissent par exclusion compétitive vis-à-vis des pathogènes et améliorent ainsi le confort du pied » selon Sanders. L’éleveur applique le Certiflore avec un pulvérisateur à dos une fois par semaine. « On peut l’utiliser en salle de traite ou au cornadis », indique Francis Bourgine. Selon l’éleveur, ce traitement est simple à réaliser. Les bactéries sont dissoutes dans de l’eau. Un produit colorant est ajouté au mélange et permet de visualiser les zones traitées.

15 minutes pour traiter 95 vaches laitières

Ce traitement en biocontrôle a donc permis à l’éleveur de maîtriser sa problématique de boiteries, en passant de 39 à 9 % de touchées en un an. Et Francis Bourgine souligne que cette méthode est peu contraignante : « je mets 15 minutes pour traiter mes 95 vaches laitières ».

Les plus lus

Danone recherche 100 millions de litres de lait

Déprise laitière et besoins croissants de l’entreprise sont les deux raisons pour lesquelles Danone cherche de…

Ramassage de vaches laitières de réforme avant le transport vers l'abattoir
Quel est le prix d'une vache laitière de réforme ?

L'année 2023, le prix de la vache laitière de réforme aura été marquée par le retour de la saisonnalité, après…

tous les membres associés et salariés du Gaec de l'Alliance en Moselle.
Installation en Gaec : « Malgré mon jeune âge, les associés m’ont rapidement fait confiance »
En Moselle, le Gaec de l’Alliance a accueilli Victor Cordel lorsqu’il n’avait que 24 ans. Le jeune agriculteur s'est très vite vu…
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée
Installation en élevage laitier : « Je transmets ma ferme neuf ans avant ma retraite »
Georges Marhic, éleveur laitier en Vendée a décidé de transmettre, avant la fin de sa carrière, son exploitation à un ancien…
Sunlait signe avec un deuxième acheteur de lait : Maîtres laitiers du Cotentin

L’association d’organisations de producteurs de lait Sunlait, qui n’avait de contrat cadre qu’avec Savencia, vient de signer…

Près de 1000 producteurs de lait adhérent aux six OP Sunlait. La crainte d'une non collecte de lait à partir du 8 mars est présente, même si Savencia assure qu'elle a ...
Sunlait contre Savencia : à quatre semaines de la fin de leur contrat, les producteurs cherchent des solutions

Pour pousser l'industriel à discuter avec elle, Sunlait annonce qu'elle va se pourvoir en cassation contre Savencia, et qu’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière