Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Concilier rentabilité et biodiversité des prairies

En Savoie, les éleveurs en AOP tome des Bauges se sont investis dans la gestion des prairies naturelles avec le soutien des acteurs du territoire.

Le parc naturel régional du massif des Bauges et l’AOP tome des Bauges sont de création récente, en 1995 pour le premier et en 2002 pour la seconde. Le parc couvre 63 communes et 600 exploitations. L’AOP regroupe 50 éleveurs dont 10 transforment à la ferme, et 5 ateliers coopératifs. « Dès le départ, il y a eu une collaboration très positive entre les deux structures et une reconnaissance du travail des éleveurs pour l’environnement et la biodiversité », précise Audrey Stucker, du parc naturel régional. Un point essentiel a été le constat du lien important entre diversité floristique des prairies, produit et rentabilité des exploitations. Ce constat a entraîné dès 2006 la création d’un concours des prairies fleuries, inscrit au concours général agricole en 2013, avec en parallèle la mise en place d’une MAE prairies fleuries.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.20€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière