Aller au contenu principal

Vu par le véto
Cinq vaches qui boitent

L’ESPACE
INTERDIGITÉ
S’EST FISSURÉ
et il en sourd
un jus
nauséabond.
L’ESPACE
INTERDIGITÉ
S’EST FISSURÉ
et il en sourd
un jus
nauséabond.
© J.-M. Nicol

« Forcément, quand elle ne reste pas couchée, elle boite ! Elle a la patte enflée jusqu’au canon et met son pied en appui au sol avec précautions. Une tuméfaction de ce calibre, ça ne vient pas en deux jours.


Antoine m’explique que la boiterie a démarré il y a cinq jours, peu après son vêlage, avec une inflammation du pied bien repérable lorsque la vache est sur le quai de traite. Il ajoute que l’inflammation a gagné le canon et que, contrairement aux autres vaches dans le même cas, la boiterie n’a pas l’air de s’arranger à partir du quatrième jour. Ah bon ! Parce qu’il y a eu d’autres vaches dans le même cas ? - Oui, récemment quatre autres, mais ces quatre-là n’ont pas fait d’histoire pour guérir seules…


J’examine ma cliente et j’en profite évidemment pour prendre sa température - 39,6°C quand même - et constater par voie rectale que le ganglion interne qui draine la patte a doublé de volume. L’espace interdigité est fissuré ; il en sourd un jus nauséabond. À ce stade, pas de doute, il s’agit bien d’un panaris interdigité, mais celui-là, contrairement aux autres, met du temps à mûrir et à s’ouvrir en répandant dans la stabulation et les parcours de quoi contaminer la moitié du troupeau.


UN PHLEGMON


Le traitement antibiotique et les bains de pied javellisés n’empêcheront pas la suppuration ; ils vont contribuer à limiter la fistulisation et la chronicité ; ils peuvent empêcher de graves complications locales et/ou internes et la sur-contamination de la stabulation.


Je laisse la consigne de traiter désormais par antibiotique les futures boiteuses à condition que la boiterie évolue en un ou deux jours, qu’il y ait une inflammation de l’espace interdigité nettement visible, et toujours après avoir constaté de la fièvre… En ajoutant que si ces trois critères ne sont pas réunis, plutôt que de dégainer la seringue pour dépenser en pure perte le coût d’un traitement antibiotique et contribuer aussi à créer des résistances, il convient de lever le pied dans les plus brefs délais pour établir d’abord un diagnostic… avant tout traitement ! »

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Réussir Lait.

Les plus lus

Un salarié a été embauché pour la traite du soir, cinq jours par semaine et un dimanche sur trois. © R. Marqué
Au Gaec Dyna'Milk en Ille-et-Vilaine : « Nous avons vendu le robot et réinvesti dans une salle de traite pour nos 125 vaches »
À l’occasion de son agrandissement, le Gaec Dyna’Milk a fait machine arrière sur la stratégie de traite. Les associés ont préféré…
Classement des groupes laitiers dans le monde, par chiffre d'affaires
Le top 20 des laiteries dans le monde en 2020
Les deux transformateurs laitiers leader en Chine poursuivent leur progression dans le classement Top 20 de la Rabobank pour…
Les associés et salariés du Gaec de la Branchette se sont organisés avec une grande polyvalence pour faciliter la répartion du travail et le remplacement. © Gaec de la Branchette
Au Gaec de la Branchette, près de 1,4 million de litres de lait bio pilotés au plus juste
En Ille-et-Vilaine, les cinq associés du Gaec de la Branchette produisent 1,360 million de litres de lait bio avec 180 vaches. Si…
dépotage à Méautis, Manche
Maîtres laitiers du Cotentin accélère sur le e-commerce
Le groupe coopératif normand Maîtres laitiers du Cotentin (MLC) démarre un partenariat avec C'est qui le patron…
L'effet sur la production de lait s’expliquerait, d’après des essais réalisés en station expérimentale, par l’augmentation de la matière sèche ingérée. © A. Conté
[Acides aminés] Boostez l’efficacité protéique de la ration des vaches laitières
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés. Elle permet un gain de…
"Le génotypage nous permet d'élever moins de génisses"
En ciblant le renouvellement sur les meilleures génisses et vaches, le Gaec Cadro atteint aujourd'hui 125 points d'ISU contre 101…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière